Tarot de Marseille : la Lune carte 18 et son interprétation en tarologie

La Lune du Tarot de Marseille symbolise les origines et la gestation. Pour le tarologue il s’agit d’une carte évocatrice du passé et des origines, est-elle un atout pour votre futur ? Confronté aux illusions du présent, la carte 18 peut devenir angoissante lorsqu’elle sort renversée. Découvrez toutes les significations de la Lune dans votre tirage du tarot.

Tarot de Marseille - Lune - Carte 18
Que va vous prédire le voyant quand la Lune du Tarot de Marseille est la carte tirée de ses tarots ?

Dans le Tarot de Marseille la carte de Lune est l’arcane majeur 18. Lame de l’imagination et de la gestation, elle succède à la carte de l’Étoile (17). Plus proche de nous que n’importe quel astre, la lune du tarot divinatoire a une influence directe sur nos émotions.

Souvent associée à la mère, elle incarne pour le tarologue la famille, nos racines. Et parce qu’elle symbolise également la fécondité en tarologie, la Lune du tarot de Marseille représente aussi le foyer que nous cherchons à construire.

Il y a pourtant un paradoxe de taille pour le voyant qui doit interpréter la cette carte du tarot dans un tirage en croix. Alors même que l’arcane majeur 18 se fait l’écho de notre passé et des bases qui nous structurent, elle évoque également la perte des repères. Faut-il s’en inquiéter pour votre avenir ?

Le saviez-vous : pour percer les mystères de l’arcane majeur 18, une carte supplémentaire est souvent nécessaire. Les tarologues interprètent alors cette lame en tenant compte des associations de cartes de la Lune.

La Lune ou une prise de conscience qui pousse à la mélancolie

Dans le moment présent, la Lune se retrouve ainsi confrontée à une réalité qu’elle ne parvient pas à saisir. Notre seul satellite s’en trouve alors déboussolé au point de vivre d’illusions. La carte incarne alors à la perfection le doute et l’hésitation qui nous saisissent.

Sensible, la Lune nous fait prendre conscience du gouffre qu’il existe entre notre parcours et l’idéal que l’on s’est forgé. De là à penser que la Lune du Tarot de Marseille est une carte négative, il n’y a qu’un pas. Blues ou mélancolie, on peut au moins lui reconnaître un bienfait, celui de nous ramener à la triste réalité. Est-ce à dire qu’il n’y a plus d’espoir comme avec l’Étoile ? N’oublions pas que la Lune incarne aussi ce qui est en gestation.

Mais entre peur de l’inconnu, hasard de la destinée et mystère de la création, la Lune du tarot divinatoire jette un voile opaque sur notre destinée et c’est juste assez pour nous faire douter. Tantôt croissante, tantôt décroissante notre satellite n’a pas qu’un seul visage à présenter au médium et ce qui fait toute la complexité de son interprétation.

Cette ambiguïté est pourtant un moindre mal que de tirer directement la lune renversée. Dans ce cas la voyante devine des situations problématiques qui ne tiennent plus de la simple impression.

Renversée la Lune rend le quotidien insupportable

Renversé, la Lune exprime son coté le plus sombre. Elle incarne notamment les angoisses qui ont pris le dessus et l’impossibilité de faire face à la réalité. Ce constat est le même quand la lune est mal positionnée dans le tirage en croix (pour les voyants qui considèrent la position 2 comme blocage).

Les déceptions qu’elle véhicule sont mal très vécues, au point parfois de succomber aux addictions qui permettent de masquer artificiellement la dure réalité. Fuyant un environnement qui déstabilise, l’individu choisi alors de s’éclipser lui aussi. Par chance elle est une carte de mouvement rapide. Qui sait, peut être qu’à la prochaine lunaison les espoirs renaîtront…

Gardez à l’esprit que tout est question de contexte avec l’arcane majeur de la Lune. Par exemple, la Lune renversée dans votre tarot de l’amour est capable de prédire l’infidélité ou la tromperie. Au fond par cette présence, les tarots cherchent simplement de vous montrer la face cachée.

Poursuivez l’exploration des arts divinatoires avec le tarot de Marseille et le Soleil, l’arcane majeur qui symbolise l’harmonie dans le tarot divinatoire.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire

vingt − 7 =