Horoscope Belline : Dépression et sa signification en tarologie (carte 18)

La carte Dépression de l’Horoscope Belline est une mauvaise nouvelle concernant la santé. État dépressif ou maladie grave, que va ressentir le médium avec cette carte ? Si elle n’est pas mal accompagnée, la carte 18 évoque les malaises. Découvrez comment interpréter la carte Dépression et si votre avenir s’en trouve affecté.

Horoscope Belline - Dépression (18)
Maladie Physique ou morale, la carte Dépression de l'Horoscope Belline est un mauvaise nouvelle que le voyant doit annoncer.

Dans l’Horoscope Belline Dépression porte le numéro 18 et succède à la carte des Mouvements. Avec cette lame dans votre jeu le temps va s’arrêter pour se focaliser sur votre malêtre.

Difficile pour la voyante de faire une bonne prédiction avec cette carte à connotation négative, que vous réserve l’avenir ? Quand la carte Dépression de l’Horoscope Belline sort dans votre tirage du tarot, elle fait en général l’état des lieux.

Maladie psychologique ou maladie physique, elle indique au médium un degré de souffrance qui se traduit par l’épuisement et la fatigue. Mais puisque votre tirage de l’Horoscope Belline évoque aussi l’avenir, il peut également s’agir d’une épreuve à venir.

La question qui va alors intéresser le consultant concerne l’issue de cette épreuve. Va-t-il surmonter cet obstacle ou se laisser gagner par le mal ? À elle seule la carte de la Dépression de l’Horoscope Belline ne suffit pas à trancher.

C’est donc par les associations de carte et son don de voyance que le médium va pouvoir prédire la victoire ou l’échec sur la maladie.

Dépression de l’Horoscope Belline en association avec les autres cartes

Si la tarologie permet de guider et de prédire les événements bons comme mauvaise, la prudence est requise lorsque les questions touchent à la santé. Souvenez à ce titre que L’Horoscope Belline est une jeu de cartomancie que vous pouvez recomposer.

Si vous décidez de conserver la carte Dépression pour être informé des éventuelles épreuves physiques ou morales qui vous attendent, vous pouvez en revanche écarter les cartes suggérant une issue fatale. Voici quelques associations de cartes qui permettent d’interpréter la carte Dépression de l’Horoscope Belline.

Le Diable (14) : Avec la carte du malin, la maladie dont il est question ici est la folie. Dépression et Diable poussent ensemble aux actes de malveillance. La voyante ne manquera pas ici de mettre le consultant en garde contre tout agissement impulsif qu’il pourrait regretter.

Apaisement (25) : Synonyme de rémission, la carte Apaisement est une bonne nouvelle qui neutralise les prédictions négatives de la carte Dépression. Ici le tarologue a matière à rassurer celui ou celle qui consulte les tarots sur sa destinée.

L’enchaîné (33) : En voyance cela met en évidence l’origine du mal dont on souffre. Avec l’Enchainé de l’Horoscope Belline, il est probable que votre malaise ait pour origine la soumission à quelqu’un ou quelque chose. Pour vous libérer de votre mal, il faut vous affranchir de cette dépendance.

– Solitude (46) : Ici le malaise dont se fait écho la carte Dépression a pour origine l’isolement. Seul face au destin, le cartes du tarot indique à la cartomancienne que le poids de la solitude pèse lourdement sur votre moral.

– La Fin (49) : Si vous conservez cette lame dans votre jeu de tarot, la fin associée à la Dépression prédit l’issue que l’on redoute tous. Si vous avez décidé de vous battre et que la fin sort renversée, c’est la prédiction que ce combat sera remporté.

Continuez votre initiation aux arts divinatoires avec l’Horoscope Belline et Lumière, la carte la carte de la révélation et de l’intelligence.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire

En publiant, j'accèpte l'enregistrement de mon nom et de mon e-mail.