Tarot égyptien : la Questionnante – Repos (carte 8 renversée)

Dans le Tarot égyptien la Questionnante figure dans le tirage quand la carte n°8 du Repos sort renversée. Pour le tarologue, c’est l’avenir même de la consultante qui est problématique. Grâce à l’interprétation des lames qui forment l’oracle divinatoire d’Etteilla, il est possible de prédire ce qui va compliquer votre futur…

Tarot égyptien - la Questionnante - Repos (carte renversée n°8)
Quand le Repos du Tarot égyptien sort renversée, la Questionnante fait dire au voyant que l'avenir de la consultante pose problème.

Quand la Questionnante du Tarot égyptien sort du jeu de cartes, c’est directement le destin de la consultante qui est remis en question. Si toutefois la consultation des tarots se fait pour un monsieur, cette carte doit être écartée et remplacée par une autre du tas inutilisé.

Vous le savez peut-être, la méthode du tirage Etteilla consiste à prédire l’avenir sur la base d’oracles. Composées de 7 cartes, l’oracle impose d’interpréter les cartes les unes à la suite des autres pour en tirer une prédiction.

Avec la carte de la Questionnante du tarot égyptien, l’approche est de fait différente. Alors que la carte 8 Etteilla Repos est favorable à la destinée des dames, renversée, elle est une épine dans le pieds de la consultante.

Difficile alors pour la cartomancienne de ne pas donner une valeur plus importante à cette lame négative. C’est pourquoi l’oracle aura du mal à contrer les mauvaises prédictions, quand bien même des cartes positives s’inviteraient dans votre tirage divinatoire.

En revanche le médium va pouvoir compter sur les autres cartes du tarot pour expliquer les raisons de cette disgrâce. C’est aussi par ce biais que les voyants sont en mesure de prédire la suite de votre destinée.

L’exercice est assez facile puisque chaque carte du tarot égyptien comporte, en plus de son nom, se voit accompagnée d’une signification selon le sens de sa sortie (droite / renversée). Les arcanes du tarot égyptien sont ainsi plus faciles à interpréter.

L’attention est toutefois requise au même d’associer les 7 cartes de l’oracle ensemble pour en donner une prédiction. Si les mots clés des 78 arcanes sont une aide précieuse, prédire comme le ferait une voyante nécessite de l’expérience.

Tout comme le principe de mélange des cartes du tarot égyptien, cette technique d’interprétation est à part en tarologie. C’est pourquoi je vous conseille cet exemple de tirage Etteilla.

Poursuivre la découverte des arts divinatoires avec la Justice du tarot égpytien. La carte numéro 9 s’apprête à trancher mais va-t-elle systématique le faire en votre faveur ?

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire

16 − 3 =