Le Diable ou The Devil du tarot Rider est signe de puissance pour le tarologue mais ses intentions sont souvent animées par le mal.

Tarot Rider Waite : le Diable (The Devil) et sa signification en tirage

Le Diable du tarot Rider Waite est un personnage débridé qui est prêt à tout pour obtenir ce qu’il souhaite. Sa présence dans votre tirage du tarot fait dire aux voyants qu’il n’y a plus de limites. Toutes les entorses aux règles sont envisager au point de faire le mal. Le Diable (The Devil) va-t-il vous faire perdre la tête ?

Dans le Tarot Rider Waite Diable est l’arcane majeur 15, il succède la Temperance. Exit la mesure, adieu le côté raisonnable ! Avec The Devil du tarot Rider Waite, tous les écarts deviennent envisageables.

Les travers de cette lame sont multiples car le Diable du Tarot Rider Waite ne se fixe aucune limite. Son seul but au fond, c’est d’obtenir satisfaction. Et pour y parvenir, il est prêt à tout.

Pour autant, cette lame n’est pas dépourvue de qualité. The Devil est celui qui ose, qui fonce et qui réagit à l’instinct. Dans l’affaire qui vous concerne, ce peut être un coup de poker que vous tentez ou simplement l’audace dont vous faites preuve.

Mais tout ceci s’envisage en général dans un cadre qui sort des règles pré-établies. C’est pourquoi les cartomanciennes ne manquent pas de mettre en garde celui ou celle qui agit sous l’impulsion de la carte du Diable. Est-ce à dire que les tarots prédisent un acte à la limite de la légalité ?

Le Diable ou le franchissement permanent des limites

En tarologie, l’arcane XV suggère que la respectabilité est clairement mise de côté. On n’hésite plus alors à franchir la ligne rouge afin de servir ses propres intérêts. Le domaine professionnel risque alors d’être entaché par des pratiques plus que douteuses.

Il en va de même pour l’argent en divination. Ce que l’on engrange avec ce démon à cornes, on l’obtient rarement honnêtement. Dans votre tarot de l’amour, le Diable du Tarot Rider Waite est obsédé par les plaisirs physiques. Autant savoir que le principe de fidélité lui est totalement étranger.

Globalement, son désir et sa puissance sont tels qu’il faut y voir une forme de fatalité. D’ailleurs le tarologue vous le dira : changer ce malin en agneau est peine perdue car on ne lutte pas contre ses pulsions. L’exercice consiste donc à le contenir.

En pratique, c’est quand le Diable est renversé dans votre tirage du tarot qu’il est peut être le plus handicapant pour votre avenir. Sa force de frappe est nettement en retrait car il se laisse dépasser par ses envies et sa perversité.

The Devil de Tarot Rider Waite devient alors mesquin et ses attaques tournent à la bassesse. Au fond, le véritable problème en consultation de voyance avec le Diable à l’envers, c’est qu’il se concentre uniquement sur son instinct primaire et ses travers.

Le flux d’énergie considérable qu’il est capable de mobiliser s’en trouve rapidement consumé en agitations inutiles ou en plaisirs physiques. Dans une telle position, vous ne pourriez par exemple pas envisager une quelconque stratégie pour parvenir à vos fins, ce serait l’échec assuré.

Sans doute y-a-t-il quelque chose à découvrir pour expliquer cet état. Il est alors intéressant de former une association de cartes avec le Diable pour le faire parler. La confrontation des deux lames est toujours l’occasion de révélation.

Poursuivez la découverte des arcanes avec la Tour du Tarot Rider Waite (the Tower), la carte des catastrophes imprévues et de la ruine.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Et si vous me demandiez mon avis sur votre tirage ?

Laisser un commentaire

En publiant, j'accèpte l'enregistrement de mon nom et de mon e-mail.