Tarot égyptien : Force Majeur / Le Diable et sa signification en tarologie (carte 14 droite)

La Force Majeur du tarot égyptien s’impose dans votre tirage divinatoire quand l’arcane majeur du Diable sort droit. Si le malin est bien connu des médium qui pratique le tarot de Marseille, sa signification diffère quelque peu dans le tarot égyptien. Comment la carte du Diable va-t-elle influencer votre destinée ?

Tarot égyptien - Force Majeure - le Diable (carte droite n°14)
Si le Diable du Tarot égyptien est contrariant, c'est surtout parce qu'il prédit une réputation entachée, plus qu'il n'incarne le mal véritable.

Dans le tarot égyptien le Diable est l’arcane majeur numéro 14, il prend le nom de Force Majeure quand la carte sort droite dans votre tirage divinatoire. Si vous êtes tenter d’y voir l’expression du mal, sachez que dans ce tarot divinatoire il n’en est rien.

En effet le Diable du Tarot égyptien est plutôt synonyme de contrariété et d’indisposition. Par là il faut entendre qu’une situation pourrait s’avérer gênante. C’est pourquoi en sa présence les médiums s’inquiètent surtout pour la réputation du consultant ou de la consultante.

Quelque chose de fort contrariant s’annonce et la ligne d’oracle doit être en mesure de prédire ce qui vous pend au bout du nez. Ce qui est sûr, ce que cela n’augure jamais d’une bonne prédiction.

À noté que la Force Majeur se change en Force Mineur du Tarot égyptien lorsque la carte 14 du Diable sort renversée. L’embarras est alors moindre, le médium prédira une petite contrariété sans conséquence pour votre destinée.

Mais revenons à la carte droite, est-elle forcément néfaste pour votre avenir ? Et bien pas nécessairement. L’honneur est sauf par exemple si le Diable du Tarot égyptien est cerné de toute part par des cartes positives. Le tarologue conclut alors qu’on joue de chance en échappant à une situation fort embarrassante.

C’est la méthode du tirage Etteilla qui vous permet de faire la lumière sur ces événements. Elle consiste à lire de droite à gauche les mots clés de chaque carte, dont celle du Diable du Tarot égyptien, afin de former une phrase qui vaut prédiction. Si l’oracle fait sens, il est alors retenu.

Ce ne sera cependant pas toujours le cas et, si un doute demeure, la voyante laissera le Diable et cette ligne d’arcanes de côté pour passer à la suivante. Mieux vaut passer à coté d’une prédiction que d’en formuler une erronée.

Pour vous imprégner de cette méthode de divination, je vous recommande cet exemple de tirage Etteilla. En dépit d’une technique de tirage un peu complexe, vous vous rendrez compte que l’interprétation des tarots est finalement facilitée grâce au mots clés qui figurent sur chaque carte.

Continuez l’étude des arts divinatoires avec le tarot égyptien et le Magicien. L’arcane majeur 15 que l’on nomme Magicien ou Bateleur est loin d’avoir la même signification que dans le tarot de Marseille…

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire

12 − 8 =