Tarot égyptien : Mortalité / la Mort et sa signification en tirage (carte 17 droite)

La Mort du tarot égyptien est synonyme de mortalité quand elle sort droite dans un tirage divinatoire. Les voyants vont-ils pour autant prédire une issue fatale ? Votre destinée apparait certes comme étant défavorablement marquée mais l’arcane majeur 17 n’est qu’une composante de l’oracle. Découvrez ce qu’il faut retenir en présence de Mortalité pour votre destinée.

Tarot égyptien - la Mort - Mortalité (carte droite n°17)
Que vient prédire la Mort du tarot égyptien pour votre avenir ? Danger ou péril avéré, grâce aux oracles le médium est en mesure de vous le dire.

Dans le tarot égyptien la Mort porte le numéro 17 et c’est à n’en pas douter l’arcane majeur que l’on souhaite éviter de tirer. Il faut reconnaitre que ce squelette ne fait pas recette auprès des consultants, mais qu’en pensent les médiums ?

L’analogie avec le tarot de Marseille n’est pas totalement approprié. Alors que l‘arcane sans nom préfigure d’une grande transformation, la Mort du tarot égyptien est belle et bien une mise en garde. Sa présence dans un tirage divinatoire vise à vous mettre en garde contre un péril certain.

Pour autant la Mort du tarot égyptien reste inoffensive tant qu’elle n’est pas parvenue à justifier sa présence. Pour ce faire, il faut s’en remettre à son voisinage et considérer la ligne d’oracles dans son ensemble.

Précisément, le voyant va considérer que le danger est frôlé mais éviter quand les arcanes de la ligne sont globalement positifs. L’accumulation de lames problématiques ternis en revanche la prédiction du médium quant à votre avenir.

Le meilleur moyen de faire la synthèse de votre tirage divinatoire est de suivre les principes de la méthode du tirage Etteilla. Elle consiste à produire 6 lignes de 7 cartes appelées oracles.

La lecture s’opère de droite vers la gauche pour chaque ligne. Chacune d’entre elle donne naissance à une phrase qui, si elle fait sens, vaut prédiction que le tarologue retient. Si aucun message évocateur ne vous apparait, l’oracle et la Mortalité du tarot égyptien sont à ignorer au profit de la ligne d’oracles suivante.

La place occupée par la Mortalité du tarot égyptien a donc également son importance. En fin de ligne d’oracle par exemple, l’arcane majeur n°17 a tendance à prédire une conséquence. En revanche, si c’est en tête qu’elle s’impose, cette lame s’apparente plutôt à une contrariété appelée à évoluer au gré des cartes dévoilées.

Nous le verrons plus tard, la Mortalité se change en Néant du Tarot égyptien quand cet arcane majeur sort renversé, la prédiction est alors moins impactante puisqu’elle se compte d’avorter vos projets.

Pour être à l’aise avec cette méthode de divination, je vous renvoie vers cet exemple de tirage Etteilla. La cartomancie apparait souvent complexe en raison des significations qui se cachent derrière chaque carte.

Avec les oracles et le tarot divinatoire égyptien, vous constaterez que les mots clés des lames sont finalement d’une grande aide pour prédire votre avenir facilement.

Poursuivez l’étude des arts divinatoires avec le tarot égyptien et le Capucin. L’arcane majeur 18 incarne le Traitre qu’il sort droit dans votre tirage divinatoire. Qui est celui ou celle qui va vous trahir ?

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire

douze − 11 =