En géomancie Carcer est une figure défavorable aux yeux des médiums car elle représente la prison et donc l'enfermement du consultant.

Geomancie : Carcer ou la signification de la prison en tirage géomantique

La figure de Géomancie Carcer est jugée défavorable par les voyants car elle symbolise l’enfermement. Cette prison n’est en effet pas favorable aux réalisations et pousse l’individu à se replier sur lui-même. Dans un tirage géomantique, Carcer indique aussi que des choses sont cachées ou en gestation. Charge au médium de les découvrir pour expliquer votre avenir…

La figure de géomancie Carcer n’augure rien de bon puisqu’elle symbolise la prison. Difficile de réaliser ses ambitions dans ces conditions. Pour autant elle ne symbolise pas vraiment l’échec. Pour les voyants, elle peut même consister à préserver ses propres intérêts.

Comme toute figure de géomancie Carcer est multi-facettes et le travail du médium va consister à estimer son impact sur votre destinée. Bien entendu, l’a priori reste négatif car Carcer concentre les énergies plutôt que de les laisser circuler. Elle laisse cette faculté d’association à sa figure opposée Conjunctio.

Pour que Carcer s’impose à votre destinée, vous avez réalisé un quatrain géomatique. Ces quatre lignes représentent la tête, le coeur, le ventre et les pieds de la figure géomantique.

On réalise ces lignes en pensant à sa question et ensuite on décompte les traits ou les points exécutés, ligne par ligne. Si leur total est impair on retient le chiffre 1, s’il est pair le chiffre 2.

Dans le cadre de Carcer, les lignes donnent cette suite : impair, pair, pair, impair soit 1, 2 , 2, 1 comme le montre le dessin d’illustration ci-dessus. Pour ce qui concerne cette figure de géomancie et sa nature, Carcer est considérée comme malveillante.

Signification de Carcer en Géomancie

Carcer est problématique mais le devient d’autant plus quand c’est la seule figure géomantique à laquelle on est confronté. Ce cas est rare puisque seul le tirage quotidien de géomancie aboutit à ne sortir qu’une seule figure.

On produit alors un seul quatrain de géomancie et la figure qui en résulte donne la température du jour. Avec Carcer, c’est le repli sur soi qui prédomine. L’isolement, l’absence de communication mais aussi les manigances et les secrets vont bon train.

En géomancie cependant, c’est le tirage en écusson qui est le mieux à même de répondre précisément à une question. Dans ce cadre, ce n’est pas un mais quatre quatrains qui sont produits.

Ces 16 lignes de traits donnent alors naissance à 4 figures de géomancie qu’on appelle des mères. Il est possible que Carcer se cache parmi elles. Si ce n’est pas le cas, vous n’êtes pour autant pas libéré·e de son influence…

Ces mères géomantiques vont en effet donner naissance à des filles, des nièces, des témoins… Ces nouvelles figurent naissent d’additions géomantiques qu’on nomme aussi parfois copulations. Au total, votre écusson de géomancie peut contenter jusqu’à 16 figures, voire même 19 si on pousse les choses plus en avant. Carcer peut alors se cacher parmi elles et même se répéter plusieurs fois dans votre thème.

Toutes ces figures prennent places dans des Maisons géomantiques et l’interaction qui se crée alors se fait l’écho d’un potentiel favorable ou défavorable à l’avenir du consultant. Ces domiciles tiennent le rôle de secteurs de vie que le voyant rapproche de la question pour trancher.

Carcer est-elle bloquante vis à vis du sujet qui est posé ? Pas nécessairement ! Cette méthodologie est au fond semblable à celle de l’astrologue qui observe le transit des planètes dans les maisons astrologiques avant de se prononcer quant à votre avenir.

Toute négative soit-elle, la nature profonde de Carcer dépend de son environnement. La bataille n’est donc jamais perdue d’avance en sa présence. En ce qui concerne l’aspect temps, Carcer vous ralentit tellement qu’on lui prête une durée pouvant aller jusqu’à 10 ans.

 

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Et si vous me demandiez mon avis sur votre tirage ?

Laisser un commentaire

En publiant, j'accèpte l'enregistrement de mon nom et de mon e-mail.