Quelle signification pour une carte renversée dans le tirage du tarot ?

En tarologie il arrive parfois qu’une carte renversée s’invite dans votre tirage du tarot. Quand une carte sort à l’envers, sa signification s’en trouve modifiée. Découvrez comment interpréter ces arcanes renversés et adoptez le réflexe des tarologues pour lever le blocage dont ces lames se font l’écho.

La carte du Bateleur à l'envers (tarot de Marseille version Fournier)
La carte du Bateleur à l'envers (tarot de Marseille version Fournier)

Une carte du tarot renversée qui sort dans votre tirage divinatoire doit attirer votre attention. Quelle va en être l’incidence sur vos prédictions ? Votre avenir s’en trouve-t-il menacé ?

En tarologie certains jeux de cartes indiquent clairement que ces lames ont un sens alors que d’autres jeux de tarot laissent cette problématique de côté. C’est alors au tarologue de décider s’il tient compte de ces cartes dans son interprétation.

D’autant que les voyants comme les tarologues sont en mesure d’agir sur le sens des cartes. En fonction de la façon dont la cartomancienne brasse le jeu, le tirage divinatoire est plus ou moins enclin à pousser les lames à changer de sens.

Quand le médium ou le voyante bat les cartes de façon traditionnelle, ils n’ont que peu d’emprise sur la position finale de la carte. Le constat est le même pour le consultant lorsqu’il se saisit du jeu de cartes. À ceci près qu’il est encore plus à même de créer ce désordre apparent.

Pour ne pas se laisser surprendre par la situation, je vous conseille d’arrêter un principe intangible quant aux tarots renversés. La méthode que vous allez retenir sera forcément liée à votre manière de battre les cartes…

Cartes renversées : une question de mélange

Brasser les cartes à plat : le meilleur moyen pour changer leur sens
Brasser les cartes à plat : le meilleur moyen pour un tarologue pour changer leur sens

Si vous décidez que le sens des cartes a une importance dans votre tirage du tarot, il va falloir prendre l’habitude de les mélanger différemment.

Ainsi, pour favoriser la rotation des cartes et leur sortie à l’endroit ou bien à l’envers c’est à dire renversée, il convient de mettre en œuvre la technique du brassage des cartes.

Cela consiste à étaler le jeu de cartes à plat sur une table et à brasser les cartes à l’aide de vos deux mains. Le sens de chaque carte va ainsi changer plusieurs fois, parfois pour mettre la carte droite, parfois pour la mettre en position renversée.

Une fois ce brassage terminé, comme la cartomancienne, rassemblez les cartes du tarot pour la prise en main finale. C’est une occasion supplémentaire de faire pencher vos cartes dans un sens ou l’autre.

Si cette technique de mélange des tarots est déjà la votre, vous avez donc toutes les raisons de tenir compte des lames renversées. Mais les arts divinatoires étant une question d’appropriation, rien ne vous empêche de brasser les cartes pour les remettre systématiquement droites dans un tirage. En divination, il faut suivre votre instinct et ce qui vous semble parlant.

À l’envers ou renversée, le signification de la carte est atténuée ou contrariée

Tarot de Marseille Pole Ka : un sens unique imposé par le dessus des cartes qui n'est pas symétrique
Quand le dos des cartes impose un sens avec son dessin, il n’y a pas de notion de carte renversée

Quand un tarot divinatoire prédispose que le sens de la carte est à prendre en considération, ces jeux s’accordent tous pour signifier qu’une carte renversée pointe un problème ou une contrariété.

C’est pourquoi en tarologie une carte positive par nature voit son sens atténué voire devenir contraire lorsqu’elle sort à l’envers. De la même façon, une carte négative voit son effet néfaste partiellement neutralisé en divination si elle est tirée renversée.

Prenons l’exemple du Bateleur, première carte du Tarot de Marseille. Lorsque ce magicien est tiré droit, les voyantes y devinent l’acrobate pour qui tout est possible et qui a entre les mains tous les moyens pour avancer dans la vie.

Mais avec la carte renversée, les cartomanciennes y voit plutôt quelqu’un de maladroit, un manque de potentiel ou des moyens qui font défaut. Les tarologues qui tiennet compte de la position des cartes du tarot conviennent qu’il en est ainsi au moins pour les arcanes majeurs.

La solution : quand une carte est renversée il faut en tirer

Exemple d'une carte renversée recouverte par une carte droite (Cartes du Rider-Waite)
Une carte renversée recouverte par une carte droite (Cartes du Rider-Waite)

La carte qui sort renversée est une lame sur laquelle il faut bien sûr porter son attention puisqu’elle met en évidence une problématique. Comme la consultation de voyance vise à trouver des solutions, médiums et tarologues ne se contentent pas d’en rester là. Comment lever cet obstacle ?

Après interprétation de la carte renversée, il suffit de la recouvrir par une autre lame afin d’enclencher une nouvelle dynamique. Ce nouvel arcane qui sort du jeu de cartes doit être systématiquement placé à l’endroit. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit de la solution que préconisent les tarots.

Certains voyants préfèrent enchainer les cartes renversées jusqu’à trouver la carte droite qui apporte la solution finale. Pour le médium comme pour le consultant, cela peut donner une idée des obstacles à franchir avant la résolution d’une problématique.

À vous de choisir votre méthode mais fixez-vous une règle claire dès le départ pour vos interprétations. L’idée est de ne point varier au gré des consultations de voyance car si l’intuition est libre, la règle elle est toujours fixe.

Continuez à explorer les arts divinatoires et les règles pour tirer les cartes : reposer la même question aux tarots est-ce une bonne idée ?

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire

treize − huit =