Tarot Rider Waite : la Lune (The Moon) et son interprétation en tarologie

La Lune du tarot Rider Waite met en évidence le côté pessimiste et craintif du consultant en tarologie. Cela n’étonne gère les voyantes car l’arcane majeur 18 incarne les peurs et les dangers. Son action est préjudiciable à l’individu et à sa réputation. C’est tout juste si on n’a pas plutôt intérêt à être confronté à la Lune renversée dans un tirage du Tarot. Qu’est-elle venue vous prédire?

Tarot Rider Waite - The Moon
Avec la Lune du tarot rider Waite, des erreurs ou un danger menace votre réputation. Mais que prédira le tarologue si elle sort renversée ?

Dans le Tarot Rider Waite la Lune est l’arcane majeur 18, il s’agit de la lame qui succède à l’Étoile. Si en sa compagnie le présage était heureux pour votre destinée, avec The Moon du tarot Rider Waite, quelque chose vient entacher votre futur. Quelle sera la mise en garde du tarologue ?

S’il y a un raccourci à ne pas prendre avec la carte de la Lune du Tarot Rider Waite, c’est celui qui consisterait à la confondre avec le même arcane du tarot de Marseille. Pour le coup, ces deux lames n’ont pas tout à fait la même signification.

Dans le Rider Waite la Lune représente un danger pour le consultant. Il ne s’agit pas à proprement parler d’un risque qu’on encourt aux yeux des tarologues, mais plutôt d’ennemis qui œuvrent à ternir notre réputation. Conscients que l’on est affaibli et déstabilisé, ils ne retiendront par leurs coups. Comment ne pas être alors le grand perdant de cette partie ?

L’arcane majeur 18 du Rider Waite se fait dès lors l’écho des médisances et des critiques qui remettent en cause l’intégrité, au point de nous pousser à se cacher. Mais peut être avez-vous vraiment quelque chose à vous reprocher puisque le tarot divinatoire vous projette dans la carte trouble de la Lune ?

La Lune ou l’amour propre blessé

Malgré une approche différente d’un tarot à l’autre, les cartes consacrées à la Lune ont ce point commun en tarologie : elles mettent un voile sur les secrets inavouables et attisent un sentiment de peur à l’idée que l’on découvre notre intimité et nos erreurs de parcours.

Il va sans dire que le voyant qui est confronté à cette carte dans un tirage divinatoire a alors matière à creuser. En amour, au travail ou même concernant l’argent, la Lune suggère qu’il y a quelque chose qui n’est pas clair. S’il est question de la famille, les secrets qu’elle obscurcit sont en général encore plus lourd de conséquence au moment de remonter à la surface.

Étrangement, c’est quand la Lune Renversée sort de votre tarot Rider Waite qu’elle est plus facile à appréhender. Ne vous méprenez pas, The Moon n’a rien de positif pour la destinée de celui ou celle qui consulte les tarots lorsqu’elle sort à l’envers.

Elle laisse simplement de côté l’idée de blessures pour axer ses prédictions sur un déséquilibre dont seul·e la consultante ou le consultant est responsable. La cartomancienne évoque alors de fausses croyances de sa part ou une erreur de jugement. Au fond, cette Lune s’avère aussi trompeuse que le miroir aux alouettes.

Elle est en cela complémentaire à l’Étoile qui, bien que se faisant le miroir de nos espoirs les plus fous, parvient pour sa part à rester ancrer dans le champ du possible. Le risque avec la Lune, vous l’aurez compris, c’est de se raconter des histoires.

Car en matière de rêve, la Lune ne sait pas faire la part des choses. Il faut dire que parmi ses travers on compte aussi l’instabilité de l’humeur et celle de ses choix. Les émotions sont alors à vif et s’apparentent à ce qu’incarne la Lune en astrologie ou dans d’autres jeux de cartes divinatoires : la sensibilité extrême.

Poursuivez la découverte des cartes du Tarot Rider Waite avec le Soleil (The Sun), l’arcane majeur 19 qui promet un avenir fait d’entente et d’unions de toutes sortes.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire

6 − deux =