Tarot de Marseille : 2 d’Épée et sa signification dans le tirage du tarot

Le 2 d’Épée du Tarot de Marseille est une épreuve qui conduit à la confrontation en tarologie. Lorsque la lame s’invite dans votre tirage du tarot, le voyant devine que le consultant va se laisser surprendre par une attaque violente. Il est cependant un arcane majeur capable de renverser la vapeur pour vous offrir la victoire…

2 d'épée tarot de Marseille
Le 2 d'épée du Tarot de Marseille se fait l'écho d'un combat qui affecte le consultant, peut-on en sortir vainqueur ?

Dans le tarot de Marseille le 2 d’Épée n’est pas la carte avec laquelle on rêve de recouvrir un arcane majeur. Cette lame vient en effet faire état d’un trouble qui vire souvent au conflit entre deux personnes. Qu’il soit question de travail ou d’amour, le consultant n’y trouvera donc pas satisfaction.

Doit-on alors parler de prédictions défavorables quand on tire le 2 d’Épée du tarot de Marseille du jeu de cartes ? Pas nécessairement ! S’il fallait aborder la signification de cette carte sous un angle positif, la cartomancienne dirait que cet arcane mineur présente l’avantage de nommer les choses telles qu’elles sont.

L’ennemi est donc démasqué en présence du 2 d’Épée et, s’il ne vous donne pas l’avantage comme avec l’As d’Épée, il permet de prendre conscience que l’heure est grave.

En tant qu’arcane mineur du tarot divinatoire, le 2 d’Épée vient en général recouvrir un arcane majeur de votre tirage en croix. Le tarologue aura alors d’autant plus à cœur d’interpréter l’association de cartes qui a pris forme dans votre tirage du tarot.

Le médium trouve ici l’occasion de préciser la nature de l’épreuve qui attend le consultant mais aussi parfois de prédire une sortie par le haut.

Comme toutes les cartes de cette famille, le 2 d’Épée associé à la Roue de Fortune permet à la consultante ou au consultant de tirer son épingle du jeu. On pensait vous faire vaciller ? Tel est pris celui qui croyait prendre, l’arcane majeur X vous proclame finalement vainqueur.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire