Réservé aux abonnés

La Maison Dieu du tarot de Marseille et ses associations de cartes

La Maison Dieu est l’arcane majeur 16 du tarot de Marseille, faut-il craindre le cataclysme qu’elle annonce ? Le tarologue ne peut ignorer les dommages occasionnés par ce coup de tonner qui frappe la tour. Et pourtant, les associations de cartes prédisent parfois que cet éclat est favorable à la destinée du consultant. Alors bonne ou mauvaise prédiction avec la Maison Dieu ?

Maison Dieu du Tarot de Marseille
Le coup de tonnerre de la Maison Dieu du Tarot de Marseille est-il préjudiciable à votre venir ? Les associations de cartes donnent lieu parfois à une prédiction positive.

Quand le tarologue s’intéresse aux associations de cartes de la Maison Dieu, la tarologie lui donne des billes pour interpréter le cataclysme qui s’annonce. Car si l’illustration de la Maison Dieu du tarot de Marseille semble apocalyptique, le voyant ne se borne pas à voir le coté sombre de la prédiction.

Après tout, ce coup de tonner et aussi un coup de théâtre qui a la faculté de rebattre les cartes du jeux. Votre tarot divinatoire peut alors utiliser cette image pour véhiculer des signification positive pour votre avenir. La Maison Dieu est alors la carte du coup de maître ou de l’idée du siècle.

Sans attendre le tirage en croix, l’arcane majeur 16 est susceptible de s’inviter dans la coupe qui précède la consultation des tarots. L’association de cartes qui se forme est alors en mesure de faire dire à la cartomancienne que la tournure des événements est favorable ou non à votre destinée.

Il en va de même une fois que le voyant est au cœur du tirage en croix. Dans un premier temps chaque carte est isolée sur sa position. Il suffit alors de la recouvrir pour lui donner une direction précise. Cette extension du tirage est autant possible avec les arcanes mineurs qu’avec les arcanes majeurs restant. La Maison Dieu du Tarot de Marseille ainsi recouverte permet au tarologue de vous livrer une prédiction affinée…

La Maison Dieu en associations avec les autres arcanes majeurs

Avec le Bateleur : Déjà que cet acrobate ne tient pas spécialement en place, la Maison Dieu ne lui permet pas d’acquérir la stabilité rechercher. Que l’on parle d’amour, de travail ou d’argent, le potentiel est gâché par un manque de canalisation des énergies.

Avec la Papesse : La Maison Dieu produit de mauvais effet quand la Papesse est la carte du tarot qui vient la recouvrir. Aveuglée par ces certitudes, elle aura tendance à envoyer le consultant dans le décor. De la à penser que cette attitude est volontaire, il n’y a qu’un pas !

La suite de ce contenu
réservée aux membres
Souscrivez votre accès et rejoignez-les !

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire