Art Divinatoire : peut-on sans cesse reposer la même question au tarot ?

Tirer les cartes et reposer la même question, erreur ou bonne idée ?

Tirer les cartes pour reposer la même question est une véritable tentation en voyance ! Refaire votre tirage du tarot quand la réponse ne convient pas suffit-il à mieux appréhender votre destin ? Découvrez les précautions à prendre avant de reposer la même question à votre tarot divinatoire.

En voyance comme en tarologie, la tentation est grande de reposer la même question. On le fait bien sûr lorsque la réponse ne nous convient pas mais aussi quand notre tirage divinatoire nous présente des cartes que l’on peine à interpréter.

Pourtant, quand on choisit d’interroger son jeu de cartes en lui posant une question précise, cela implique également d’accepter la réponse que les tarots nous donnent. Aurait-on tort de céder à la tentation en contestant ce verdict ?

En cas d’incompréhension ou de rejet de ladite prédiction, nous avons tous été tentés de reposer la même question au tarot. Après tout, pourquoi ne pas demander à chaque carte de confirmer ce qu’elle prédit ? Pourquoi ne pas exiger une lecture différente de la situation pour la rendre plus claire ?

Plus claire ou plus acceptable ? C’est à mon sens de ce côté là qu’il faut creuser pour justifier cette pratique qui consiste à retenter sa chance en espérant un tirage plus clément.

Le saviez-vous : les jeux de cartes divinatoires comme le Petit Oracle Victorien ou l’Oracle des Miroirs facilitent la pratique de la tarologie quand on est débutant.

Demander des précisions aux tarots plutôt que reposer la même question

Sans ignorer un premier tirage, le tarologue a tout à fait la possibilité de mettre en place une sorte de dialogue avec le tarot divinatoire qu’il manipule. S’agissant d’un dialogue et non d’un monologue bouclant sur le même question, la bonne démarche est de chercher à préciser la réponse inscrite dans les cartes du tarot.

Lorsque l’on pratique la divination avec les oracles ou les arcanes majeurs du tarot de Marseille, cela peut consister à recouvrir votre tirage avec des cartes supplémentaires. Ces lames ou ces arcanes sont alors des informations complémentaires.

En précisant la situation, le médium parvient au final à faire entendre la réponse qui était jusque là inaudible. Si jamais vous avez déjà rassemblé votre jeu de tarot, un autre rituel divinatoire consiste à faire un nouveau tirage dans la foulée.

Il n’est alors pas nécessaire de reposer la même question. Souvenez-vous, vous avez un sujet précis en tête. Les cartes tirées seront le prolongement du tirage précédent et le reflet de votre préoccupation.

Dernière chose à avoir à l’esprit, la cartomancie comme la voyance ne se contentent pas d’imposer des réponses. Quelle que soit la façon dont vous employez les cartes, le tirage du tarot vous délivre quelque chose de plus précieux : un conseil.

C’est par exemple le cas avec le tirage en croix de l’Oracle de Belline. En se focalisant sur cette information plutôt que sur la réponse, vous perdrez peu à peu l’habitude de re-tirer les cartes pour reposer inutilement la même question.

Continuez votre initiation aux arts divinatoires en vous intéressant à la composition de votre jeu de tarot. Découvrez pourquoi tirer les cartes sans carte négative est une méthode intéressante.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Et si vous me demandiez mon avis sur votre tirage ?

Laisser un commentaire

En publiant, j'accèpte l'enregistrement de mon nom et de mon e-mail.