Tarot de Marseille : l’Hermite carte 9 et ses significations en tirages

L’Hermite du tarot de Marseille est à l’image du sage. Conscient des épreuves de la vie, cet arcane majeur vous invite à la prudence. Le tarologue est sur la réserve quand il s’agit de dire si l’arcane 9 est positif ou négatif pour votre avenir. Plutôt lent et enclin à la marginalité, il y a cependant un moyen pour le faire parler. Cela consiste à interpréter votre tirage du tarot en tenant compte des associations de cartes de l’Hermite, que vont-elles vous révéler ?



Hermite du Tarot de Marseille
Avec l’Hermite du tarot de Marseille dans votre tirage de cartes, les tarots vous invitent souvent à faire preuve de patience…

Signification de la carte 9 du tarot de Marseille

Dans le Tarot de Marseille l’Hermite porte le chiffre 9, il est l’arcane majeur qui arrive juste après la Justice dans le tarot divinatoire. Cette lame représente un homme seul, a priori âgé et qui avance prudemment.

Prudemment ou difficilement diront les tarologues. Une cane à la main pour s’appuyer et des cheveux grisonnants, tout semble indiquer qu’il a déjà traversé une bonne partie du chemin de la vie. C’est pourquoi en tarologie l’Hermite du tarot de Marseille doit être vue comme l’arcane de l’expérience.

Et peu importe qu’il s’agisse d’une expérience heureuse ou malheureuse au fond. Car cet apprentissage de la vie donne à ce personnage assez de recul pour relativiser l’existence. Avec l’Hermite dans votre tirage divinatoire, il ne faudra cependant pas être pressé d’avancer. C’est d’autant plus vrai si c’est l’Hermite renversé que vous avez tiré, nous aurons l’occasion d’en reparler.

Si la progression de l’Hermite du Tarot de Marseille est lente, elle n’en est pas moins éclairée grâce à la lueur d’une lanterne qu’il tient à hauteur de ses yeux. Le regard baigné par cette lumière, le vieil homme sage perçoit et analyse le destin que dessine le tarot divinatoire devant lui. Il avance ainsi en toute sérénité, rassuré de savoir où il met les pieds.

La présence de la carte de l’Hermite dans un tirage du tarot de Marseille vous invite donc à prendre le temps de la réflexion, à éviter la précipitation. Ce conseil vaut quel que soit le domaine concerné par votre question. Il faut bien sûr considérer qu’il s’agit là du sens positif de cette lame.

Le tarologue qui maîtrise les subtilités des arcanes sait que l’Hermite est aussi capable de travers. Avant de voir comment ils peuvent ressurgir dans le tirage en croix ou avec les associations de cartes, je vous propose de projeter la carte dans le tirage le plus accessible qu’il soit…

Interprétation dans le tirage à 3 cartes

Connaissez-vous le point commun entre l’Hermite et le tirage à 3 cartes du tarot de Marseille ? Et bien tous deux incarnent le temps. Ce tirage divinatoire est en effet connu sous sa forme la plus élémentaire, avec des lames qui représentent le passé, le présent et le futur.

Quant à l’Hermite, en tarologie sa nature même renvoie au temps. Le temps qui passe bien sûr mais aussi le temps qui ralentit pour éventuellement se figer à jamais. On pourrait être tenter d’y voir un déclin mais les voyants savent que cette attitude dénote aussi d’une forme de prudence. Voyons qu’elles sont les prédictions que l’on peut en tirer…

le passé : Ici l’arcane doit cesser d’être ce que sa nature profonde lui intime. Le temps de la prudence et de la lenteur semblent alors révolu. Cette révélation est l’occasion pour le médium d’exprimer son ressenti, par exemple si son don de voyance lui suggère un élément particulier. Pour des questions bien ciblés, la carte peut par exemple renvoyer à nos ainés ou des ancêtres.

le présent : Ce personnage marche sur des œufs ou connait un ralentissement dans son évolution. Tout ceci mérite de s’y attarder. Il n’est alors pas rare que les voyantes procèdent par interrogation pour percer le mystère de l’Hermite. De quoi a-t-il peur ? Cette réserve est-elle justifié ? Quel que soit le domaine évoqué, le tarots semblent vous dire que l’expérience prime sur le reste.

le futur : C’est peut être à cette dernière place que l’Hermite est le plus confortablement installé. Qui va lentement va surement, et le fait de voir de personnage avancer aussi loin dans le temps fait dire que médiums que son attitude est la bonne. C’est alors l’image du sage qui s’impose, celui que l’on consulte évidemment mais également celui que l’on devient en laissant faire le temps.

Comme toujours avec cette forme de tirage, vous obtenez des clés qui vous laissent maître de votre avenir. Lorsque cet éclairage ne vous comble pas, vous pouvez employer les tarots pour tenter de faire émerger une réponse. En cartomancie, c’est précisément ce que permet le tirage en croix.

L’arcane 9 dans le tirage en croix

Le tirage en croix est l’occasion pour l’Hermite de s’exprimer en nuances. Selon la place que l’arcane va occuper, elle sera déterminante pour l’avenir de celui qui consulte les tarots. Problématique lorsqu’on veut accélérer mais intéressant lorsqu’on ne sait pas prendre le temps, la lame n°9 du tarot de Marseille trouve ici un terrain pour redéfinir le tempo et fixer de nouvelles priorités.

C’est donc sans a priori à son sujet que les médiums vont tenter de comprendre la raison de cette présence dans le tirage de cartes. Comme toujours en tarologie, le but est d’établir une connexion entre la carte, sa position dans le tirage et la question posée. Voici ce que je vous invite à retenir…

à gauche, le pour : Seriez-vous hésitant ? Par prudence nécessairement ou peut-être par expérience ? Ce sont ces concepts qui jaillissent dans l’esprit des voyants lorsque l’Hermite est la première carte du tirage en croix. C’est en tout cas une bonne approche vis-à-vis de la question posée et les oracles vous encouragent à conserver votre pragmatisme.

à droite, le contre : Trop lent ou trop rapide ? L’intuition de la cartomancienne finira pour vous le révéler. Ce qui est sûr, c’est que cet Hermite se trouve ici contrarié car son temps n’est pas adapté. Sa vitesse de progression est inadaptée à la situation et surtout, son analyse pourrait être en décalage avec la réalité et le temps. Rétrograde ou vieux jeu, c’est aussi l’approche et le schéma de pensée que le tarologue conseille ici de revoir.

en haut, l’action : L’Hermite est-il capable de passer à l’action, vraiment ? Ce n’est pas au vieux singes qu’on apprend à faire la grimace ! En divination l’adage se prête parfaitement à ce vieillard. Si c’est ressource sont limités, son expérience est grande et la lumière de sa lanterne tout comme le soutien de son bâton de pèlerin son autant d’élément qui favorisent sa progression. Votre tarot divinatoire vous fait alors cette révélation : lentement, mais surement !

en bas, la réponse : Bonne ou mauvaise réponse avec l’Hermite ? À l’image du Sage, il incarne en voyance celui qui reçoit la réponse telle qu’elle est. Son approche consiste souvent à regarder le résultat sous un autre angle. Le négatif et le positif sont alors transcendés en expérience qui elle est toujours bonne à prendre. Il faut cependant reconnaître que la résistance inhérent à l’arcane 9 et sa détermination le pousse à réussir ce qu’il entreprend, même sur le tard.

au milieu, la synthèse : Lorsque que la lame de l’Hermite vient résumer et clore le tirage, elle fait dire aux cartomanciennes qu’il faut être patient, prudent et philosophe à la fois. Aller dans la direction envisager ne s’annonce pas simple, il faut en avoir conscience. Mais le tarot étant une succession d’étape, rien ne dit que ce personnage ne finira pas par jouer de chance. Après tout, la carte suivante dans le jeu de tarot est la roue de fortune

Aspect qui a son importance, comme toute carte l’arcane 9 peut également se présenter au tarologue à l’envers. L’Hermite renversé est alors à l’image de la position 2 du tirage en croix. Ce vieil homme traduit alors un blocage. Par exemple il peut  cesser d’être lent pour totalement se figer.

Dans un tirage du tarot, les interprétations sont alors relancer du fait de cette signification nouvelle. La position en question peut par exemple évoquer le retard ou le temps perdu car ce sont précisément les aspects négatifs qui caractérise l’Hermite dans le tarot divinatoire.

Cet homme qui a pris l’habitude d’évoluer seul peut également être tenté par l’isolement total, pour de mauvaises raisons. La sagesse s’estompe alors au profit de la marginalité, la résilience devient aigreur et la patience laisse place au renoncement.

Au contact de la carte IX du tarot de Marseille, le tarologue aura ainsi besoin de sonder la personnalité du personnage. Un bon moyen d’y parvenir et de tenir des associations de cartes de l’Hermite…

L’Hermite en association avec les autres lames du tarot

Hermite 9 - Tarot de Marseille
Que révèlent les associations de cartes avec l’Hermite ? Son côté illuminé peut alors être maitrisé ou accentué.

Dans un tirage divinatoire les associations de cartes de l’Hermite sont d’un grand secours pour comprendre à quel personnage on a affaire. Pour le tarologue rien n’est totalement sur le concernant. L’Hermite du tarot de Marseille pourrait aussi bien être un vieux sage expérimenté qu’un gourou illuminé.

Il est vrai que le sens de l’arcane majeur peut servir de guide pour qualifier sa personnalité. L’Hermite renversé a mauvaise presse comme je vous le disais. Mais cette situation peut aussi avoir pour cause l’association de l’arcane majeur 9 avec une autre carte qui lui est défavorable. Encore faut-il penser à confronter les cartes entre elles dans votre tirage divinatoire.

Cette opportunité s’offre à vous dès la coupe du tirage qui ouvre la séance de consultation. La voyante se retrouve confrontée à deux cartes capables de faire ressortir une idée précise. Cet Hermite est-il alors de bon conseil ou plutôt aigri par le poids des années ? La carte qui lui fait face est en mesure de le préciser. Et il en va de même dans un  tirage en croix, la méthode de divination la plus utilisée en tarologie.

Pour cela il va falloir recouvrir les cartes sorties au premier tour par des lames supplémentaires. Certaines cartomanciennes emploient alors les arcanes mineurs mais il demeure possible d’utiliser les arcanes majeurs restantes. Vous pouvez même cibler une position particulière du tirage, celle qu’occupe l’Hermite du tarot de Marseille par exemple. Qu’est-il venu vous prédire pour votre avenir ?

En pareilles circonstances, les tarologues sont amenés à faire les prédictions suivantes :

Avec le Bateleur : L’Hermite est un peu le contraire du Bateleur : l’un est expérimenté, l’autre ne sait rien encore. La prudence de cet homme agé aura tendance à prendre le dessus. Si cela évite au Bateleur de faire n’importe quoi, il pourrait néanmoins passer pour un dégonfler qui manque de courage. Et si c’était peut-être mieux pour le consultant au fond ?

Avec la Papesse : Dans cette configuration l’Hermite se trouve en porte à faux avec la Papesse. Lui qui ne se souci de rien se voit rappeler à l’ordre par celle qui a connaissance de nos moindres défaillances. C’est pourquoi il est fréquent que le consultant soit ici rattrapé par son passé ou des obligations qu’il a préféré ignorer.

Déjà abonné ? Se connecter
La suite de ce contenu
réservée aux membres
kartomanta oeil

Continuez votre découverte des arcanes majeurs avec le Tarot de Marseille et La Roue de Fortune, la carte suivante du jeu divinatoire qui accompagne aussi bien les tarologues que les voyantes.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire

14 − 9 =