Interprétations des transits planétaires en astrologie

L’étude des transits planétaires est l’un des outils qui permet à l’astrologue de vous éclairer sur votre avenir. Pourtant, il ne s’agit pas précisément de prédire les événements qui vont se produire. Les transits astrologiques sont des signaux qui vous encourage à agir dans un domaine précis pour progresser ou qui conseille la retenue. Voici comment interpréter ces transits…

Si vous avez l’habitude de consulter l’horoscope des 12 signes du zodiaque pour connaitre votre avenir, cet article va vous faire découvrir que l’astrologie sait être plus précise et individuelle dans ses prédictions.

Précisément, c’est de l’étude des transits planétaires dont je vais vous parler. Elle repose sur deux cartes du ciel :

  • Celle de votre thème natal. Pour l’établir, il vous faut connaitre votre date de naissance (facile !) mais également le lieu de naissance et l’heure précise.
  • Ma bible de l'astrologie

    Ma bible de l'astrologie

    amazon
    29.90
  • Celle de l’instant où vous souhaiter vous projeter. Ce peut être maintenant, demain ou dans un futur plus lointain. L’astrologue va se fixer sur cette date voire même sur une période plus large. Il pourra alors étudier comment les transits planétaires astrologiques vous impactent durant ce laps de temps.

Là encore, cette étude nécessite de se fixer en un lieu : celui où vous vivez durant cette période. La confrontation de ces deux cartes va mettre en évidence des aspects harmonieux ou dissonants. Ils sont autant d’indications visant à préparer votre futur.

Différence entre les points récepteurs et émetteurs

C’est une notion assez simple mais qui mérite d’être détaillée ! Les points récepteurs sont les planètes du thème natal que l’on retient pour l’étude des transits. Pour faire simple, il s’agit des planètes « rapides ».

  • Soleil : incarne l’aspect masculin, la force, la détermination.
  • Lune : représente la part féminine, la sensibilité, la douceur.
  • Mercure : outre le changement et la communication, c’est la planète de la pensée structurée et de l’analyse.
  • Vénus : l’amour et toute sa palette de couleur mais aussi les plaisirs.
  • Mars : planète des conquêtes, de la dualité, des envies ; son énergie est débordante et souvent mal dosée.
  • Ascendant (Maison I) : notre état général, aussi bien l’image que l’on montre de soi que notre vitalité, notre santé.
  • Milieu de Ciel (Maison X) : le travail et la vie professionnelle
  • Descendant (Maison VII) : le couple et les relations sociales.
  • Fond de ciel (Maison IV) : la famille, les proches mais aussi notre habitat.

Certains astrologues tiennent également compte des aspects qui se produisent avec les autres maisons du thème natal.

Parlons à présent des points émetteurs. Ce sont les astres qui, de part leur transit vont provoquer un aspect (autrement dit un angle particulier) avec les planètes réceptrices de votre thème natal. Ces planètes sont dites lentes.

  • Jupiter : c’est la planète de la réussite et des victoires. Elle résout les problèmes et accroît votre pouvoir.
  • Saturne : c’est la planète du temps, de ce qui est lent. Elle stabilise autant votre environnement qu’elle ne le contrarie.
  • Uranus : c’est la planète de l’envol et des retournements de situation. Une nouvelle voie s’offre à vous, cette indépendance n’est pas toujours gage de succès.
  • Neptune : c’est la planète des rêves, de la créativité. Quelque chose en vous demande à s’exprimer à travers un art.
  • Ma bible de l'astrologie

    Ma bible de l'astrologie

    amazon
    29.90
  • Pluton : c’est la planète des grands cataclysmes et du changement radical.

Avant de s’intéresser à l’interprétation de ces rencontres, il est nécessaires de connaitre les différents aspects et leur incidence sur votre vie.

Aspects ou angles caractéristiques des transits

En astrologie, il existe 5 aspects principaux qui sont la conjonction (0°), l’opposition (180°), le trigone (120°), le carré (90°) et le sextile (60°). Leurs significations pourraient se résumer ainsi :

  • conjonction : une opportunité majeure, c’est presque toujours l’occasion d’avancer dans un domaine.
  • trigone : la possibilité d’aller de l’avant car vous avez le champ libre.
  • sextile : une avancée est envisageable mais ce peu aussi être synonyme de répit, de tranquillité, de détente.
  • carré : une difficulté mineure, un problème à résoudre mais en général rien de grave.
  • opposition : enfin avec cette confrontation, le conflit majeur : il y aura un perdant et un gagnant. Quelle planète va l’emporter sur l’autre ? c’est la question que vous devrez vous poser.

Ces notions étant acquises, il est temps de passer à l’interprétation des transits et ainsi, prendre le contrôle de votre destinée.

Transits de Jupiter sur vos planètes natales et maisons

  • SOLEIL-JUPITER en conjonction, trigone ou sextile : vous pouvez prétendre à une grande réussite, quel que soit le domaine. C’est le moment d’oser agir dans un secteur de vie qui vous motive car l’objectif a toutes les chances d’être atteint et même dépassé.
  • SOLEIL-JUPITER en opposition ou carré : Les résultats espérés déçoivent. Au-delà du sentiment d’avoir failli, une confrontation est probable avec une autorité (chef, directeur, ou l’administration) qui est à l’origine de ce désordre.
  • LUNE-JUPITER en conjonction, trigone ou sextile : Bien être propice à votre épanouissement. Ces aspects mettent votre sensibilité au service de vos projets artistiques. La famille et particulièrement la maternité trouve ici un espace favorable pour se développer.
  • LUNE-JUPITER en opposition ou carré : Les émotions sont mal maitrisées au point où il vous arrive de pleurer à la moindre contrariété. C’est en somme la peur de ne pas y arriver, de ne pas être à la hauteur, qui prend le dessus.
  • Ma bible de l'astrologie

    Ma bible de l'astrologie

    amazon
    29.90
  • MERCURE-JUPITER en conjonction, trigone ou sextile : Vous entrez dans une période sociale favorable. Nouvelles rencontres enrichissantes mais aussi succès dans les études et les entreprises. Les liens noués durant cette période sont prometteurs pour votre avenir.
  • MERCURE-JUPITER en opposition ou carré : contrariété dans les relations de travail ou social voire tromperie. Vous pourriez être victime d’un abus ou d’un vol par exemple. La prudence est de mise sur les contrats et la parole donnée car elle ne sera pas respectée.
  • VÉNUS-JUPITER en conjonction, trigone ou sextile : Une nouvelle rencontre est possible et débute sur de très bon augure avec ces aspects. On pense évidemment à l’amour mais les amitiés ou les affinités avec de nouvelles personnes sont aussi au rendez-vous.
  • VÉNUS-JUPITER en opposition ou carré : Ce n’est pas le bon moment pour débuter une relation. Si vous avez rencontrez quelqu’un, il est probable que la relation n’aille pas plus loin que cela. Eviter d’entreprendre des rencontres durant cette période si vous cherchez à vous engager dans la durée.
  • MARS-JUPITER en conjonction, trigone ou sextile : Vous avez le dernier mot sur les autres ! C’est votre avis qui s’impose et, en ce sens, on peut dire que vous remporter la bataille. Profiter de cet aspect pour imposez vos idées ! Personne ne saura vous résister.
  • MARS-JUPITER en opposition ou carré : Vous allez devoir renoncer à dicter votre loi aux autres. Tout ce que vous espérez, demandez et tentez d’imposer n’aboutit pas. Pire, votre attitude signe le début des hostilités. Il est impératif de vous retenir d’agir durant cette période.
  • conjonction de JUPITER avec la cuspide de la Maison I (ascendant) : vous exprimez tout votre potentiel, vous croyez en vous. C’est une attitude idéale pour vous épanouir et avancer dans la direction souhaitée.
  • conjonction de JUPITER avec la cuspide de la Maison X (milieu de ciel) : vous obtenez de la reconnaissance de la part des autres. C’est par exemple le moment de demander une augmentation ou un avantage à votre hiérarchie.
  • Ma bible de l'astrologie

    Ma bible de l'astrologie

    amazon
    29.90
  • conjonction de JUPITER avec la cuspide de la Maison VII (descendant) : une rencontre importante intervient. C’est le bon moment pour s’engager par contrat, commercialement parlant ou sentimentalement parlant.
  • conjonction de JUPITER avec la cuspide de la Maison IV (fond de ciel) : la configuration est propice au changements « positifs ». Changement de travail ou simplement de lieu de vie : c’est le moment de réorganiser votre quotidien pour gagner en confort.

Transits de Saturne sur vos planètes natales et maisons

  • SOLEIL-SATURNE en conjonction, trigone ou sextile : Possibilité de prendre de grandes décisions. Configuration favorable à la sécurisation et à la stabilisation de l’environnement amoureux et professionnel.
  • SOLEIL-SATURNE en opposition ou carré : lenteurs, les tentatives pour progresser sont vaines. Rupture possible (au travail ou dans le couple), perte au sens propre ou au sens figuré.
  • LUNE-SATURNE en conjonction, trigone ou sextile : stabilisation, prise de recul, détachement. Les émotions sauront être maitrisé au cours de cette période. On fait la paix avec soi-même.
  • LUNE-SATURNE en opposition ou carré : Regrets, défaitisme. On a l’impression d’avoir perdu ou raté quelque chose. Mélancolie qui pousse à se réfugier dans le passé plutôt que d’avancer.
  • MERCURE-SATURNE en conjonction, trigone ou sextile : Découverte intéressante, nouvelle connaissance qui sert vos intérêts. Période idéale pour la formation ou les études. Dynamisme de l’esprit et bonne analyse.
  • MERCURE-SATURNE en opposition ou carré : le problème qui se pose à vous est sans solution sur cette période. Les choses apparaissent compliquées. Il y a souvent de l’entêtement, des idées préconçues vous empêchent de franchir un cap.
  • Ma bible de l'astrologie

    Ma bible de l'astrologie

    amazon
    29.90
  • VÉNUS-SATURNE en conjonction, trigone ou sextile : relation sentimentale qui dure dans le temps. Consolidation du couple, un nouveau projet durant cette phase est à même de renforcer le couple. Rencontre prometteuse car durable.
  • VÉNUS-SATURNE en opposition ou carré : Risque de séparation. Les célibataires ne trouveront pas l’amour durant cette période. La sincérité des sentiments risque également d’être remise en question.
  • MARS-SATURNE en conjonction, trigone ou sextile : Capacité à fournir un effort important et durable. Ce qu’on arrive à imposer ou conquérir est appelé à durer dans le temps. La stratégie établie au cours de la période est souvent déterminante pour votre avenir.
  • MARS-SATURNE en opposition ou carré : manque de courage, hésitation. Projet retardé ou suspendu. Ce n’est pas le bon moment pour avancer et il faut l’accepter.
  • conjonction de SATURNE avec la cuspide de la Maison I (ascendant) : Degré d’exigence vis à vis de son existence, de son entourage. On se sent assez fort pour prendre de grandes décisions, particulièrement concernant ses fréquentations.
  • conjonction de SATURNE avec la cuspide de la Maison X (milieu de ciel) : Changement de priorité dans la vie, prise de conscience. Nouvelle ère qui s’apparente à un « réveil » inattendu de l’individu. La priorité est de donner du sens à donner à sa vie.
  • conjonction de SATURNE avec la cuspide de la Maison VII (descendant) : Rencontre durable et sincère. Valable en amitié, en amour ou sur le plan professionnel. Les contrats conclus durant cette période vise le long terme.
  • conjonction de SATURNE avec la cuspide de la Maison IV (fond de ciel) : Austérité, retraite. Période durant laquelle on se met en marge des autres pour réfléchir. Souvent un passage à vide nécessaire pour faire le point avec soi, sur ce qu’on ne veut plus dans sa vie.
  • Ma bible de l'astrologie

    Ma bible de l'astrologie

    amazon
    29.90

Transits d’Uranus sur vos planètes natales et maisons

  • SOLEIL-URANUS en conjonction, trigone ou sextile : période idéal pour s’affranchir et devenir indépendant. Pour une femme, ce peut-être une rencontre masculine décisive. Plus généralement, c’est l’occasion de devenir soi-même au contact d’une personne qui vous inspire.
  • SOLEIL-URANUS en opposition ou carré : dans ce cas les cartes sont rebattues de façon brutale. Ce côté radical n’est pas toujours une mauvaise chose car il est possible d’y voir une libération. S’il n’y a pas d’emprise, vous pourriez trébucher, ou connaître une confrontation désagréable dans le couple.
  • LUNE-URANUS en conjonction, trigone ou sextile : Nouvelles idées, envie de tout réorganiser. La période est favorable au changement. Déménagement ou rencontre amoureuse, cet aspect réserve toujours une bonne surprise.
  • LUNE-URANUS en opposition ou carré : L’équilibre est remis en question, plus ou moins fortement. Ce n’est pas favorable au couple qui pourrait ce séparer au cours de cette période. On défait ce qui a fait notre bonheur sans s’y attendre.
  • MERCURE-URANUS en conjonction, trigone ou sextile : Gain en lucidité. Les tenants et les aboutissants sont désormais apprivoisés, ce qui permet d’avancer facilement dans la direction souhaitée.
  • MERCURE-URANUS en opposition ou carré : Période explosive. On risque de céder à la panique et au stress. Il vaudrait mieux se retenir durant cet aspect, au risque de faire n’importe quoi voire exactement le contraire de ce qu’il faudrait.
  • VÉNUS-URANUS en conjonction, trigone ou sextile : Rencontre inattendue qui débouche sur une relation sincère. Amitié ou amour, vous avez l’opportunité de créer un lien sincère. Le magnétisme de cet aspect rime également avec reconnaissance et succès dans le domaine artistique.
  • VÉNUS-URANUS en opposition ou carré : Une séparation est probable durant cette période difficile. Si l’heure de la rupture a sonné, elle coïncide souvent avec une nouvelle rencontre.
  • Ma bible de l'astrologie

    Ma bible de l'astrologie

    amazon
    29.90
  • MARS-URANUS en conjonction, trigone ou sextile : Prise de risque au bon moment. Vos capacités sont à leur apogée et tout pari fut-il audacieux, est couronné de succès.
  • MARS-URANUS en opposition ou carré : La période vous pousse dans vos retranchements mais tout imprudence vous serez préjudiciable. Il faudrait vous retenir mais votre impatience joue contre vous. Attendez-vous à trébucher si vous décidez de forcer les choses.
  • conjonction de URANUS avec la cuspide de la Maison I (ascendant) : Vous pouvez enfin être ce que vous avez toujours souhaité être.
  • conjonction de URANUS avec la cuspide de la Maison X (milieu de ciel) : promotion, changement de travail, nouveau statut social. C’est un progrès aussi rapide qu’inattendu.
  • conjonction de URANUS avec la cuspide de la Maison VII (descendant) : Nouvelle rencontre, changement de cercle d’amis. Rencontre d’un nouveau partenaire.
  • conjonction de URANUS avec la cuspide de la Maison IV (fond de ciel) : affaire familiale à régler, imprévu dans le foyer.

Transits de Neptune sur vos planètes natales et maisons

  • SOLEIL-NEPTUNE en conjonction, trigone ou sextile : Rencontre utile pour avancer dans la direction souhaitée. En amour, au travail, cette rencontre constitue une aide pour réaliser votre projet d’avenir.
  • SOLEIL-NEPTUNE en opposition ou carré : Vous subissez des influences néfastes, qui vous éloignent du chemin que vous vous êtes tracé. Les fausses bonnes idées finiront par vous détourner de la voie tracée.
  • Ma bible de l'astrologie

    Ma bible de l'astrologie

    amazon
    29.90
  • LUNE-NEPTUNE en conjonction, trigone ou sextile : Tout s’éclaircit. Les idées sont en phase avec ce qu’il est possible de réaliser. On se sent particulièrement bien dans sa peau, c’est l’épanouissement garantit.
  • LUNE-NEPTUNE en opposition ou carré : On doute de ses capacités, on a plutôt tendance à voir le verre à moitié vide, voire à sombrer dans la dépression. C’est une moment de crise durant lequel il faut lutter contre des idées noirs.
  • MERCURE-NEPTUNE en conjonction, trigone ou sextile : Expression des croyances et des convictions. Rêves prémonitoires, découverte de ses envies profondes. Parfois, la vocation pour les arts divinatoires ou un message reçu en rêve pour être guidé.
  • MERCURE-NEPTUNE en opposition ou carré : Envie inexplicable, manque de sens, pensée trouble. Problème insolvable voire abus de confiance dans le milieu professionnel.
  • VÉNUS-NEPTUNE en conjonction, trigone ou sextile : possible grand amour. Séduction à son paroxysme, forte attirance.
  • VÉNUS-NEPTUNE en opposition ou carré : amour à sens unique ou relation platonique. Toxicité dans les sentiments, amour illusoire.
  • MARS-NEPTUNE en conjonction, trigone ou sextile : entreprise inspiré par les rêves ou l’intuition et qui conduit à la victoire. Il faut faire confiance à son ressenti pour avancer au cours de la période.
  • MARS-NEPTUNE en opposition ou carré : On se trompe sur la stratégie à employer. On s’use pour rien et sort épuisé et vaincu d’un combat. Période au cours de laquelle il faut donc éviter d’insister.
  • conjonction de NEPTUNE avec la cuspide de la Maison I (ascendant) : Convictions et certitudes renforcées. L’intuition permet de tout comprendre, de trouver du sens.
  • conjonction de NEPTUNE avec la cuspide de la Maison X (milieu de ciel) : On obtient ce que l’on souhaitait avoir. C’est la réalisation des projets artistiques ou intellectuels.
  • Ma bible de l'astrologie

    Ma bible de l'astrologie

    amazon
    29.90
  • conjonction de NEPTUNE avec la cuspide de la Maison VII (descendant) : Ici on a tendance à sublimer, à idéaliser les situation et les relations. Attention à garder un certain sens critique.
  • conjonction de NEPTUNE avec la cuspide de la Maison IV (fond de ciel) : Besoin de renouveau, de grand changement. C’est une période favorable pour tout remettre en question et réaliser ses rêves.

Transits de Pluton sur vos planètes natales et maisons

  • SOLEIL-PLUTON en conjonction, trigone ou sextile : C’est le moment pour faire le point avec ses envies car cet aspect nous aide à savoir ce que l’on veut vraiment.
  • SOLEIL-PLUTON en opposition ou carré : On va comprendre qu’il faut renoncer à quelque chose et ça nous coute terriblement. Transformation à marche forcée…
  • LUNE-PLUTON en conjonction, trigone ou sextile : Durant ce temps, il faudra faire confiance à son intuition et ne rien céder à ses convictions.
  • LUNE-PLUTON en opposition ou carré : Hypersensibilité mal vécue. Le mal être est souvent dû à une contrariété extérieur, dans la sphère familiale. Mauvaise période pour une grossesse car il souvent question de faire le deuil de quelque chose avec cet aspect.
  • MERCURE-PLUTON en conjonction, trigone ou sextile : Solution, clé. On comprend ou découvre comment lever les blocages pour avancer dans la direction souhaitée. Il ne faut pas hésiter à être curieux et insistant.
  • MERCURE-PLUTON en opposition ou carré : découragement et renoncement. On pourrait tout envoyer valser durant cette période. Il est préférable de se retenir.
  • Ma bible de l'astrologie

    Ma bible de l'astrologie

    amazon
    29.90
  • VÉNUS-PLUTON en conjonction, trigone ou sextile : Sensibilité accrue. Dans une relation qui débute, c’est souvent le signe que cela va devenir sérieux, que le sentiment amoureux s’installe.
  • VÉNUS-PLUTON en opposition ou carré : le sentiment amoureux est fortement contrarié au point où il pourrait s’effacer. Cela signe souvent la fin d’une relation ou en tout cas, du sentiment amoureux.
  • MARS-PLUTON en conjonction, trigone ou sextile : Période durant laquelle on agit sans tergiverser. Être direct et cas permet d’obtenir ce que l’on vise. Il suffit d’oser et tenir bon pour décrocher un succès.
  • MARS-PLUTON en opposition ou carré : prise de risque inconsidérée. On se met en danger pour rien et, à vouloir renverser quelqu’un, on pourrait provoquer sa propre perte.
  • conjonction de PLUTON avec la cuspide de la Maison I (ascendant) : transformation totale : c’est un moment de mue pour devenir quelqu’un d’autre. On cherche à se doter d’une nouvelle identité physique ou mentale.
  • conjonction de PLUTON avec la cuspide de la Maison X (milieu de ciel) : Nécessité de s’adapter, de changer ; non pas par sa volonté, mais plutôt parce que les circonstances l’obligent.
  • conjonction de PLUTON avec la cuspide de la Maison VII (descendant) : relation de couple à revoir. Un élément extérieur oblige à changer son approche et parfois même de partenaire. C’est souvent l’annonce qu’il faut passer à une autre relation.
  • conjonction de PLUTON avec la cuspide de la Maison IV (fond de ciel) : événement du passé qui ressurgissent, découverte d’un secret. Déménagement possible, changement de rythme de travail aussi.
  • Ma bible de l'astrologie

    Ma bible de l'astrologie

    amazon
    29.90

Aller plus loin avec la prise en compte des noeuds lunaires

En astrologie, on considère que la Maison transitée par le Nœud Nord pointe un domaine de l’existence où il y aura des changements positifs. Comprenez par là qu’il y va y avoir des opportunités à saisir en amour ou au travail. Quant à la Maison transitée par le Nœud Sud, elle reflète le domaine des renoncements.

Ces pertes mais aussi parfois ces blocages dans ledit domaine doivent être connus et acceptés afin d’être dépassés. Sans cela, vous resterez bloqué dans votre passé et les promesses du Noeud Nord ne seront pas suivies d’effets.

En pratique : l’aspect que les astrologues retiennent pour le Noeud Lunaire est la conjonction du noeud lunaire avec la cuspide de la Maison (c’est à dire la pointe). Voici comment ces événements vont vous influencer :

Nœud sud en maison I – Nœud nord en maison VII

  • le défi : s’ouvrir aux autres.
  • le piège : rester dans l’ego, refuser d’être un être sociable.
  • l’idée : de nouvelles rencontres dans le monde réel, que ce soit dans le cadre d’une activité professionnel et pourquoi pas, sentimentalement parlant aussi.

Nœud sud en maison II – Nœud nord en maison VIII

  • le défi : renoncer à posséder toujours plus.
  • le piège : continuer à accumuler, à vouloir avoir toujours plus.
  • l’idée : partager ce que l’on possède, revoir ses priorités sous un angle plus spirituel.

Nœud sud en maison III – Nœud nord en maison IX

  • le défi : monter sa fréquence vibratoire, accroitre sa spiritualité.
  • le piège : tomber dans les turpitudes de l’analyse et du doute permanent.
  • l’idée : dépasser sa zone de confort, s’éloigner de ses origines, découvrir le monde extérieur.

Nœud sud en maison IV – Nœud nord en maison X

  • le défi : trouver sa raison d’être
  • le piège : être nostalgique, renoncer pour retrouver le confort et ses origines.
  • l’idée : accepter d’être soi, de construire sa propre voie en laissant son passé derrière soi.

Nœud sud en maison V – Nœud nord en maison XI

  • le défi : s’occuper aussi des autres
  • le piège : ne voir que ses propres intérêts, se penser au dessus des autres.
  • l’idée : participer à la vie en communauté, à un projet professionnel, être une partie du tout sans chercher à prendre l’ascendant.

Nœud sud en maison VI – Nœud nord en maison XII

  • le défi : élargir son cercle social.
  • le piège : Se laisser happer par les petits tracas du quotidien et passer à côté de l’essentiel.
  • l’idée : penser autant à soi qu’aux autres.

Nœud sud en maison VII – Nœud nord en maison I

  • le défi : Croire en son potentiel
  • le piège : compter sur les autres, échec des projets pensés à deux ou en groupe.
  • l’idée : Se prendre en main, ne compter que sur soi.

Nœud sud en maison VIII – Nœud nord en maison II

  • le défi : être celui ou celle que l’on doit ou veut être dans cette existence.
  • le piège : ne pas parvenir à se transformer, rester lester par le poids de son passer, ne pas supporter l’idée de changer.
  • l’idée : donner un sens à sa vie, se régénérer, se transformer et finalement dépasser notre nature profonde.

Nœud sud en maison IX – Nœud nord en maison III

  • le défi : assumer ses passions, enseigner, transmettre son savoir.
  • le piège : Se croire supérieur aux autres, penser qu’on détient l’unique vérité.
  • l’idée : agir avec sincérité et désintérêt. Ne rien attendre en retour et accepter la contradiction.

Nœud sud en maison X – Nœud nord en maison IV

  • le défi : Se sentir en sécurité, se connaître soi-même et s’accepter tel que l’on est
  • le piège : se construire uniquement par son rang social ou son travail, rester une coquille vide.
  • l’idée : Trouver le bonheur ailleurs que dans les objets, les possessions et l’argent.

Nœud sud en maison XI – Nœud nord en maison V

  • le défi : Être en paix avec nous-même.
  • le piège : Ne pas passer à l’action, se contenter de rêver son idéal.
  • l’idée : Entreprendre ce qui nous tient à coeur, suivre la voie qui nous appelle.

Nœud sud en maison XII – Nœud nord en maison VI

  • le défi : agir et passer à l’action pour obtenir ce que l’on convoite.
  • le piège : se faire des idées, se bercer d’illusions, être déconnecté du monde réel.
  • l’idée : Gérer ses priorités et son temps, trouver un rythme qui nous fait garder les pieds sur terre.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire