Oracle de Belline : Procès la carte de l’affrontement en divination

Avec Procès de l’Oracle Belline, le voyant en vient à prédire une confrontation inévitable. Ce n’est que rarement que la signification de la carte 33 rime avec justice. Que vont révéler le tirage en croix et le tirage Belline en ligne avec cette lame ? Le meilleur moyen de le savoir est d’interpréter les associations de cartes de Procès.

Procès - carte n°33 - Oracle Belline
Procès - carte n°33 - Oracle Belline

Signification de la carte 33

Dans l’Oracle de Belline Procès porte le numéro 33, elle succède à la carte Méchanceté et appartient elle aussi à la série de lames placées sous l’influence astrologique de Mars. Quoi de plus évident que d’illustrer un combat en présence du Dieu de la guerre ?

Côté dessin, la carte Procès est on ne peut plus claire : elle représente deux épées qui croisent le fer. Le conflit ne semble pas évitable, mais la vrai question pour le tarologue est de savoir qui sera le vainqueur. Il faudra attendre de projeter la carte dans un tirage divinatoire car la signification de Procès de l’Oracle Belline ne suffit pas à répondre à cette question.

Une chose est certaine, tout suggère dans les éléments de cette lame qu’il y a un profond désaccord et qu’il va falloir aller jusqu’à la confrontation pour trancher. Est-ce à dire qu’un procès est inévitable ? Ce n’est pas la piste à privilégier pour un médium, sauf s’il s’agit précisément de la question posée par le consultant.

Par procès, il faut entendre une confrontation qui a des conséquences sur le futur de celui ou celle qui interroges les oracles. En pratique la carte 33 est capable du meilleur comme du pire comme le démontre la méthode du tirage en croix.

Interprétation dans le tirage en croix

Au moment d’interpréter la carte Procès dans le tirage en croix, le médium sait qu’il va devoir faire preuve de nuances. La place qu’occupe la carte 33 dans le tirage en croix de l’Oracle Belline est en effet déterminante pour établir des prédictions. Selon la position de la lame, le voyant y verra un atout, un blocage, un conseil, une réponse ou une évolution à venir. Il n’est alors pas exclu que la carte s’avère bénéfique pour votre futur.

Voici les prédictions que votre tarot divinatoire tente de vous souffler avec la carte Procès :

– En atout (position 1) : En première carte du tirage en croix, Procès de l’Oracle Belline représente le consultant comme partie prenante d’un conflit. C’est évidemment au regard de la question posée qu’une voyante pourra comprendre les raisons et l’origine du combat en cours. Mais parce qu’en tarologie cette position incarne une force, la cartomancienne sait que l’on parvient à se défendre et résister.

– En blocage (position 2) : À la seconde place du tirage en croix, la carte Procès de l’Oracle Belline est une problématique pour celui ou celle qui consulte l’Oracle. La carte 33 évoque ici clairement un adversaire et une confrontation à l’origine d’un désaccord. C’est sans doute à cette position du tirage du tarot que le sens juridique de la carte prend tout son sens. Ici, faire face devient compliqué, on parvient à nous mettre en accusation.

– En conseil (position 3) : Lorsque la place occupée dans le tirage en croix est celle du conseil, la carte Procès de l’Oracle Belline vous vient en aide par son conseil de guidance. Sans aller jusqu’à conseiller d’attaquer, la carte vous suggère de vous défendre et de livrer bataille. Il est possible d’y voir également une simple décision à prendre. Dans ce cas, c’est le consultant qui doit trancher en donnant son propre verdict.

– En réponse (position 4) : En guise de réponse dans le tirage en croix, la carte 33 de l’Oracle Belline n’est pas du tout évidente à interpréter. Elle nous dit que la confrontation a eu lieu, sans nous révéler le nom du vainqueur… L’affaire est tranchée et pour comprendre en faveur de qui, le tarologue interprète les cartes 3,4 et 5 de concert.

– En évolution (position 5) : Quand elle referme le tirage en croix, la carte Procès de l’Oracle Belline ne vient pas prédire un avenir apaisé. Elle annonce en effet que le sujet évoqué n’est pas clos. Son retour sur le tapis est à prévoir dans un avenir proche. Se dessine alors un potentiel conflit sans fin ou insoluble.

Prédictions dans le tirage Belline en ligne

 

Oracle de Belline - Procès - Carte 33
Avec Procès dans votre tirage Belline en ligne, le médium va prédire un conflit. Serez-vous le vainqueur ?

Dans le tirage Belline en ligne Procès est une carte de confrontation. Alors que Méchanceté vous invitait à la prudence, ici le conflit éclate au grand jour et il va falloir se défendre. Quel conseil le voyant va-t-il vous inviter à suivre pour préserver votre avenir ?

La carte 33 de l’Oracle Belline n’est pas réservée aux affaires judiciaires malgré son nom évocateur. Si c’est ce que son don de voyance intime au médium, soit ! Mais dans la plus part des cas il est question d’un différent qui se règle entre vous et la personne concernée.

S’il fallait retenir un aspect positif avec cette carte martienne représentant deux épées, c’est que vous savez vous défendre. Pour autant la carte Procès à elle seule n’est pas en mesure de vous déclarer vainqueur. Pour savoir si vous allez préserver vos intérêts, les tarologues vont se pencher sur les autres lames qui sortent dans votre tirage du tarot.

Mieux encore, le tirage Belline en ligne va être l’occasion d’interpréter la carte du Procès en tenant compte du domaine abordé ou de la question posée en consultation de voyance. Cet acte visant à se défendre prend alors un accent tout particulier.

Voici les différentes interprétations que les voyants vont envisager :

Travail : Quand il est question de travail, la carte 33 de l’Oracle Belline incarne parfaitement les différents entre collègues ou avec un supérieur hiérarchique. On vous demande probablement de vous justifier et vous le faites sans baisser la tête. Il ne faudrait pas que les exigences soient démesurées, faute de quoi vous n’hésiterez pas à faire valoir vos droits.

Finances : Quand il est question d’argent avec la carte Procès, la cartomancienne devine que vous devez vous affirmer pour obtenir ce qui vous est dû. Obtenir un prêt à la banque n’est pas facile. Mettre de l’argent de côté ou investir demandent des efforts que vous n’hésitez pas à faire. Les cartomanciennes y voient aussi la nécessité de faire appel à un défenseur pour obtenir ce qui vous est dû.

Santé : En matière d’énergie ,la carte Procès est gouvernée par Mars ce qui lui confère un côté énergivore. Mener un combat est souvent épuisant, c’est que le tarologue vous invitera à garder à l’esprit quand cette carte sort du tarot divinatoire pour parler de votre avenir. Il pourrait alors être question de blessure ou de séquelles, prudence avec les objets coupant.

Amour : En matière de sentiments ,la carte Procès vient mettre en lumière un différent profond. Parce que ce n’est pas le conflit de tous les jours, la carte se fait souvent l’écho d’un désaccord manifeste qui touche à l’organisation du couple ou sa raison d’être. Si vous êtes célibataire, il y a fort à parier que votre nature est d’être systématiquement sur la défensive. Difficile de bâtir une relation dans ces conditions vous dira le voyant.

Carte renversée : À l’envers Procès de l’Oracle Belline est un bonne chose. Pour les médiums, c’est le signe qu’un conflit est finalement désamorcer. Le tout est de faire en sorte que ça ne soit pas partie remise…

Sans sujet précis, le consultant est tributaire de l’oracle qui va lui-même imposer un domaine. Il le fait par l’intermédiaire des premières cartes qui sortent. Tenir compte des associations de cartes est alors un réflexe à avoir pour cerner le propos dont il est question.

Associations de cartes avec Procès

Oracle Belline Procès et ses associations de cartes
Les associations de cartes avec Procès de l’Oracle Belline vont permettre à la cartomancienne de mieux vous préparer à la confrontation qui s’annonce.

Les associations de cartes de l’Oracle Belline sont riches d’informations quand il s’agit de préciser des prédictions. Alors qu’une lame isolée reste souvent évasive, ces rencontres de cartes sont une opportunité pour révéler votre destinée.

Avec Procès et ses associations de cartes, le médium va pouvoir vous aider à anticiper le conflit qui vous menace. Cette anticipation implique de toujours garder le mot clé de Procès à l’esprit : confrontation.

Les significations qui vont suivre partent du principe que la carte 33 de l’Oracle de Belline est dominante dans le tirage de carte parce qu’elle sortie en premier.

Cela veut dire que cette lame a pris position sur l’une des 5 places du tirage en croix de l’Oracle Belline. L’association se forme lorsque vous choisissez de recouvrir une position avec une carte supplémentaire.

Avec le tirage Belline en ligne, le principe qui consiste à associer les cartes est presque incontournable puisqu’il facilite son interprétation. La première carte va ainsi de pair avec le seconde, la 3ème va pour sa part avec la 4ème etc.

Procès + La Destinée (1) : Si c’est une profession dont il est question, votre tarot divinatoire vous parle d’un avocat ou d’un syndicaliste. Défendre les intérêts des autres est sur le point de devenir votre priorité.

Procès + L’Étoile de l’Homme (2) : En voyance c’est le signe d’un conflit avec un homme.

Procès + L’Étoile de la Femme (3) : Ici le jeu de tarot devine qu’une dispute vous oppose à une femme.

La suite de ce contenu
réservée aux membres
Souscrivez votre accès et rejoignez-les !

Poursuivez l’initiation aux arts divinatoires avec l’Oracle Belline et Despotisme, la carte suivante dans le tarot divinatoire qui a fait du Mage Edmond un médium réputé.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire

treize − 2 =