Oracle de Belline : Despotisme dans le tirage en croix et ses interprétations (carte 34)

Avec Despotisme de l’Oracle Belline, votre tarot divinatoire évoque un état de soumission. Pour comprendre si la situation est souhaitée ou subie, il faut se pencher sur la position de la carte 34 dans le tirage en croix. Quelle interprétation est la bonne pour votre avenir quand la carte Despotisme sort dans votre tirage des tarots ?

Dans l’Oracle de Belline Despotisme porte le numéro 34 et succède à la carte Procès. Ces deux lames appartiennent à la série des cartes placées sous l’influence astrologique de Mars. Côté représentation, on y voit un homme poings liés, enchainé à un poteau, la tête baissée. Le message des oracles n’est certes pas réjouissant, qu’est-ce que cette carte doit nous inspirer en divination ?

Sans grande difficulté, on comprend ici que le consultant apparait sous les traits d’une personne soumise. Entravé dans ses mouvements, un voyant évoquerait quelqu’un de pétrifié, pour qui il est impossible d’agir. Mais la tarologie permet-elle de conclure que ce manque de liberté est-il forcément mal vécu ? Avec cet art divinatoire ce ne sera pas toujours le cas car votre jeu de cartomancie est capable d’instaurer des nuances dans un tirage de cartes.

Consultation de l'Oracle Belline : votre question reste sans réponse après un tirage de cartes ? Je vous donne mon point de vue extérieur concernant votre tirage de l'Oracle de Belline.

Les significations pour Despotisme la carte 34 de l’Oracle Belline dans le tirage en croix

Les couleurs de la carte Despotisme de l’Oracle Belline se devinent selon la position que la carte occupe dans le tirage en croix. Atout, blocage, conseil, réponse ou évolution à venir, l’interprétation des cartes du tarot permet de prédire ce qui attend le consultant selon la place de carte 34. Vous aussi découvrez les significations possibles pour votre avenir avec Despotisme…

– En atout (position 1) : Quand la carte Despotisme de l’Oracle Belline débute le tirage en croix, le consultant apparait au tarologue sous les traits d’une personne serviable, prête à consacrer sa vie aux autres. Définitivement dévoué au bien être de ses semblables ou prêt à consacrer tout son temps à une activité, cette mise en retrait de soi est définitivement une qualité chez cette personne.

– En blocage (position 2) : Despotisme de l’Oracle Belline comme chaque carte à cette place du tirage en croix est un blocage. Le comportement de celui ou celle qui consulte est-il oppressant pour les autres ? C’est une piste d’interprétation pour le médium. Le jeu de cartes exprime ici l’idée qu’imposer cette posture à ses proches va à l’encontre des intérêts même du consultant. Débloquer cette situation est possible en renonçant à être un tyran.

– En conseil (position 3) : Lorsque la carte Despotisme de l’Oracle Belline se pose en conseil dans le tirage en croix, elle invite le consultant à prendre sur lui. Souvent, le sacrifice de soi est un moindre mal. Dans cette configuration, le conseil de guidance de votre jeu de tarot est d’accepter la situation qui est la votre, une forme de résilience.

– En réponse (position 4) : En guise de réponse, c’est l’immobilisme qui prime avec la carte Despotisme de l’Oracle Belline à cette place du tirage en croix de cartomancie. Si le consultant espérait un changement ou une libération, ce n’est pas pour maintenant. Entrave, sacrifice, soumission, le jeu divinatoire n’entrevoit pas de solution qui permet au consultant d’être libre de ses choix et mouvements.

– En évolution (position 5) : C’est peut-être à la dernière place du tirage en croix que la carte Despotisme de l’Oracle Belline est la plus inquiétante. Elle résume le tirage du tarot et ouvre une perspective sur un avenir synonyme d’empêchement. Faut-il y voir quelque chose qui s’apparenterait à un mauvais karma ? La carte Despotisme de l’Oracle Belline dépeint en tout cas un consultant esclave des autres ou accablé par un poids dont il ne peut se détacher.

Despotisme dans le tirage Belline en ligne présente également des particularités que vous devriez consulter. Continuez ensuite à explorer les arts divinatoires avec l’Oracle Belline et Ennemis, la carte suivante du jeu de tarot du Mage Edmond, le célèbre médium du 19ème siècle.

Laisser un commentaire