Ennemis dans l’Oracle Belline, quel sens pour la carte n°35 dans un tirage?

Avec la carte Ennemis, l’Oracle Belline se fait l’écho d’une relation compliquée, va-t-il forcément virer au conflit ? C’est grâce à sa position dans le tirage en croix de cartomancie que l’on peut deviner le sens de la carte n°35 de l’Oracle Belline. À quelles conséquences s’attendre selon la place occupée par la carte Ennemis dans un tirage?

Une mésentente qui conduit à une situation compliquée

La carte Ennemis de l’Oracle Belline porte le numéro 35 et appartient à la série de cartes marquées par la planète Mars d’un point de vue astrologique. Une fois encore, le climat est éprouvant. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder la carte Ennemis : elle représente un serpent enroulé autour d’un glaive, la langue sortie, serait-ce pour mieux agresser ?

Il est vrai que le sens général de la carte Ennemis de l’Oracle Belline n’augure rien de bon. Il est question de relations compliquées à minima, voire d’attaques dont le but est de nous déstabiliser. Reste à savoir qui est à l’origine de cette ambiance lourde, notre consultant est-il victime ou bourreau dans cette lutte ?

La carte Ennemis dans le tirage en croix de cartomancie

Utiliser l’Oracle Belline avec le tirage en croix de cartomancie, c’est la possibilité de préciser le rôle de la carte Ennemis qui devient alors un atout, un blocage, un conseil, une réponse ou une évolution à venir selon sa position dans le tirage.

Ennemis dans l’Oracle Belline en atout (position 1)

Lorsque la carte Ennemis de l’Oracle Belline se retrouve en première place du tirage en croix de cartomancie, elle confère au consultant lui-même le statut d’ennemi. Les autres doivent-ils vous craindre ? Il semblerait que oui ! Dès lors, il convient donc d’y voir l’expression de sa propre force, celle qui lui permet de dominer la situation dont il est question dans le tirage.

Ennemis dans l’Oracle Belline en blocage (position 2)

En seconde position du tirage en croix de cartomancie, la carte Ennemis de l’Oracle Belline est problématique car le consultant apparait en position inverse, c’est à dire celle de la victime. Subit-il des attaques ou a-t-il déjà été vaincu ? Tout indique en tout cas qu’il est accablé par sa question et son contexte.

Ennemis dans l’Oracle Belline en conseil (position 3)

Lorsque la carte Ennemis de l’Oracle Belline illustre à présent le conseil dans le tirage en croix de cartomancie, c’est le moment de s’interroger sur la stratégie à adopter. Faut-il prendre les armes pour attaquer ? Sans aller jusque là, la carte Ennemis de l’Oracle Belline indique qu’il faut lutter et ne pas avoir peur d’une confrontation avec la problématique évoquée.

Ennemis dans l’Oracle Belline en réponse (position 4)

C’est peut être en guise de réponse que la carte Ennemis de l’Oracle Belline est la plus mystérieuse. Que faut-il comprendre à cette position du tirage en croix de cartomancie ? Tout simplement qu’à ce stade, il n’est plus question de savoir qui est le bon et qui est le méchant, la carte Ennemis de l’Oracle Belline annonce tout simplement que les difficultés sont là, autrement dit que les événements ne sont pas favorables au consultant.

Ennemis dans l’Oracle Belline en évolution (position 5)

Enfin, quand la carte Ennemis de l’Oracle Belline termine le tirage en croix de cartomancie, elle installe une ambiance conflictuelle pérenne, influence martienne oblige. Que la réponse obtenue en position 4 soit positive ou négative, c’est l’insécurité qui prime à moyen et long terme pour le consultant. Sans doute faut-il laisser le sujet évoqué de côté pour quelques temps !

→ Une question après avoir tenté de tirer les cartes vous-même ? N'hésitez pas à me consulter pour un avis gratuit sur votre tirage de l'Oracle Belline.

avatar
1200
  S’abonner  
Notifier de