Tarot Persan Indira : la Fécondité et son interprétation en tirage

La Fécondité du Tarot Persan Indira évoque la naissance d’un enfant mais il peut aussi s’agir des projets. Selon les rencontres et associations avec les autres cartes, découvrez quelle est la prédiction de la carte Fécondité dans votre tirage du tarot.

La fécondité et sa signification en voyance

Dans le tarot Persan Indira la Fécondité est l’arcane majeur qui succède à la carte du Mariage. Lorsque notre regard se fixe sur cette lame, il devient difficile de se détacher de la signification qui semble évidente en divination. Son dessin représente en effet une sultane avec un enfant dans les bras.

Le coffret ABC du Tarot persan de Madame Indira

Le coffret ABC du Tarot persan de Madame Indira

amazon
29.00

Est-ce le signe en voyance qu’une naissance se prépare ? Si le coté maternelle est indiscutable, le médium ne va pas occulter pour autant les autres interprétations de la carte Fécondité du tarot Persan Indira.

Car si la naissance s’incarne dans la chaire, elle est toute aussi présente dans l’esprit. C’est pourquoi la fécondité du Tarot Persan Indira possède également comme chaque carte du tarot une dimension symbolique.

La lame représente alors pour le tarologue les projets qui jalonnent la vie professionnelle et toutes nos démarchent, qu’elles soient matérielles, financières ou sentimentales. Reste à comprendre le contexte de cette naissance lorsque la carte Fécondité du Tarot Persan Indira sort dans votre tirage de cartes.

Le saviez-vous : Chance, tarot de l’amour ou avenir professionnel, le tirage Indira à 7 cartes est capable de prédire tout ce qui vous attend.

La fécondité avec les autres arcanes majeurs

Les rencontres avec les autres cartes du tarot Persan Indira et la Fécondité sont des associations qui permettent de déterminer un contexte précis pour faire des prédictions. Ainsi, avec le Palais ou le Mariage, la carte de la Fécondité sera plus à même d’évoquer le désir d’enfant dans le couple.

En présence du Paon, le Tarot Persan Indira confirme que cette grossesse devient réalité. Avec la Maladie, il est possible d’y voir une grossesse éprouvante à vivre, alors qu’en présence de la Mort, c’est une interruption de la grossesse dont il est question.

La Fécondité du Tarot Persan Indira apporte de meilleures nouvelles quand elle rencontre le Soleil, le Coffre ou la Roue des Poissons. Le jeu de tarot nous dit alors que les projets professionnels ou matériels débouchent sur une belle réussite.

Avec la Main de Fatma ou les Flambeaux, l’aspect chance et protection propre à ces lames permet de venir à bout des défis les plus osés. Dans ce cas, les voyants peuvent évoquer ce fameux désir d’enfant qui va se réaliser mais aussi le fait que les enfants en question vont bénéficier d’un destin très favorable.

Associations de cartes entre la Fécondité et les arcanes mineurs

Naissance possible ou impossible ? Projet heureux ou malheureux ? La Fécondité du tarot persan ne le dit pas forcément mais il y a moyen de faire parler cette lame à l’aide d’une autre. Le principe des associations de cartes est bien connu en tarologie, il consiste à confronter les mots clés des arcanes en présence, comment opérer ?

Emparez-vous des arcanes mineurs de votre Tarot Persan Indira. Il s’agit des As, 3, 5, 6 et 10 des familles de Coeur, Écu, Faucille et Cimeterre. Battez ces 20 lames ensemble et comme la voyante, recouvrez la carte que vous souhaitez faire parler.

Voici comment interpréter la prédictions de ces cartes :

As de Cœur : Naissance ou projet qui va à son terme, source de joie et de bonheur.

Déjà abonné ? Se connecter
La suite de ce contenu
réservée aux membres
kartomanta oeil

Continuez l’initiation aux arts divinatoires avec le tarot Persan Indira et la Rupture, la carte suivante dans le tarot divinatoire la célèbre voyante Madame Indira.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire

9 + quinze =