Tarot de Marseille : la Mort carte 13 (Arcane sans nom) et son interprétation

L’Arcane sans nom du tarot de Marseille est souvent appelé la mort. Pour les tarologues, la présence de cette lame dans un tirage du tarot n’est cependant pas toujours synonyme de péril. La seule prédiction qui se cache derrière la carte n°13 du tarot divinatoire est celle d’une transformation radicale. Quel est ce changement imprévu que l’Arcane sans nom vous promet pour l’avenir ? Souvent, ce sont les associations de cartes de l’Arcane sans nom qui permettent d’appréhender ce que le futur vous réserve.



La Mort du Tarot de Marseille (Arcane sans nom)
En tarologie la Mort du Tarot de Marseille n’est certainement pas une fatalité, quelle est sa signification ?

Signification de la carte 13 du tarot de Marseille

Dans le Tarot de Marseille la Mort porte le nombre 13. Lame inquiétante par son illustration, l’Arcane sans nom arrive juste après la carte du Pendu dans le tarot divinatoire. Y-a-t-il vraiment quelque chose à craindre pour notre vie quand cette carte sort du tarot divinatoire ?

Le tarologue vous dirait que non si l’on met de côté le nom dont on l’a injustement affublé. Car si ce squelette armé d’une faux semble tout éradiquer sur son passage, rien ne dit que vous êtes celui ou celle qui va en faire les frais. Bien sûr, il est difficile d’ignorer certains aspects de la carte… À commencer par son numéro !

La mort porte le n°13 dans le tarot divinatoire, ce nombre est réputé maléfique par certains médiums. Et même si nous partons du principe que ce n’est pas le cas, il est difficile d’ignorer les têtes qui jonchent le sol de cette carte. Alors que retenir pour votre avenir avec cet arcane ?

C’est en quelque sorte la promesse de l’arcane sans nom : repartir à zéro en passant par le néant. Difficile de vous séparer de votre passé ? Disons que cette lame ne vous laisse pas trop le choix, elle impose une transformation radicale afin de vous tourner vers l’avenir.

Que votre question concerne la sphère du travail, l’amour ou un projet qui implique vos finances, la Mort du Tarot de Marseille vous renvoie à un point initial en vous imposant un recommencement.

Ainsi, dans la coupe qu’on effectue avant un tirage, la présence de la carte n°13 du jeu de tarot n’est pas le signe d’une mort annoncée mais celui du changement profond, d’une transformation.

Véritable rupture avec le passé et le présent, il faudra tirer un jeu complet afin de sonder précisément votre avenir. Si la question est clairement posée avant de tenter cette expérience de divination, le domaine concerné par cette mue est alors connu et facilite les interprétations.

En l’absence d’interrogation, c’est votre don de voyance ou votre intuition qui vous permettront de comprendre la signification de l’arcane sans nom du Tarot de Marseille. Mais pas de conclusion hâtive au moment de la coupe. C’est l’ensemble du tirage avec les autres arcanes majeurs tirées qu’il convient de considérer pour établir une interprétation.

Interprétation dans le tirage à 3 cartes

Avec le tirage à 3 cartes du tarot de Marseille le tarologue va analysé la question posée au tarot divinatoire sous l’angle du temps. Passé, présent et futur sont en effet les angles d’analyse les plus souvent retenus pour comprendre ce que le destin vous réserve.

Rien ne vous empêche d’avoir une autre approche, les voyants transposent notamment ces cartes dans le tarot de l’amour. Ces lames traduisent alors le couple (Moi / Lui ou Elle / le devenir de la relation). Il en va de même pour le tarot oui non à 3 cartes (le Pour / le Contre / la Réponse).

Si l’on se borde à considérer l’aspect temps, il convient de retenir les prédictions suivante :

le passé : On aurait tendance à croire que la mort est moins pénible lorsqu’elle se réfère au passé. Certes, l’étape de la grande transformation est ici terminée. Mais la radicalité de cette carte en tarologie a la capacité à produire des effets sur la durée. Comprenez par là que votre problématique reste conditionnée par ce passé où il a fallu opérer un grand changement. Et parce qu’il est compliqué de s’en dépêtrer, de bonnes cartes vont devoir succéder à l’arcane sans nom, faute de quoi il sera compliqué de concrétiser vos projets.

le présent : Ici le tarot divinatoire vous dit que le grand changement c’est maintenant ! Vous n’y êtes pas préparé et il n’est pas question de faire dans le détail ou comme vous l’entendez. Attendez-vous à devoir faire ou refaire à partir de rien et surtout, différemment. Pour le consultant, c’est évidemment inquiétant mais les tarologues savent que bien employée, cette lame peut changer votre vie en mieux.

le futur : Le renouveau n’est pas pour tout de suite. En divination et à cette position, cette carte du tarot laisse ici entendre que vous n’avez pas achevé le chapitre actuel. Ne vous souciez pas de l’avenir et ne croyez pas qu’il puisse changer sous l’action du destin, ce sera pour plus tard. Sous l’égide des autres arcanes du tirage, il vous faut composer avec votre condition actuelle pour quelques temps encore.

La réponse n’est ici pas véritablement révélée afin de vous laisser la main sur votre destinée. Si cet aspect est important pour vous, je vous recommande d’opter pour le tirage en croix.

L’arcane sans nom (13) dans le tirage en croix

Dans le tirage en croix du Tarot de Marseille, l’arcane sans nom peut aussi bien servir vos intérêts que compliquer votre destinée. Ce tirage divinatoire donne en effet l’opportunité à chaque carte du tarot d’exprimer le meilleur d’elle-même comme le pire.

Les significations de l’arcane 13 dépendant alors de la position occupé par la lame au sein du tirage en croix. C’est cette configuration qui permet d’en faire l’interprétation pour en donner une prédiction en lien direct avec la question posée. Voici ce que les voyants au sujet de la place occupé par l’arcane sans nom

à gauche, le pour : En ouverture du tirage en croix, la carte du squelette faucheur reflète l’état d’esprit du consultant. Il faut y voir le désir de tout recommencer sans que ce choix ne soit imposé pas le destin. A minima il y a de la radicalité dans l’approche des choses mais cette impulsivité est aussi un fabuleux coup de poker qui pourrait s’avérer payant pour votre avenir.

à droite, le contre : Ici l’arcane sans nom est l’élément extérieur qui s’oppose à votre volonté ou la complique. Ce monde sans vie n’a rien d’encourageant et sonne forcément comme un mise en garde. Pour la cartomancienne, les conséquences de vos choix sont risquées au point de tout emporter sur leur passage… Les pertes pourraient être lourdes et vous obliger à repartir de zéro. Évidemment vous pourriez aussi être transis de peur par ce risque et décider de ne pas bouger alors que vous auriez à y gagner.

en haut, l’action : Que fait la mort en tarologie quand elle entre en action ? Elle fauche bien sûr ! Pas seulement que des vies, heureusement pour nous ! C’est en fait le bon moment pour entreprendre des transformations mais aussi pour semer ou récolter. Est-ce à dire que vous allez enfin oser ? Avec cette carte dites vous que vous n’aurez sans doute pas le choix car la Mort a cette capacité à commander votre destinée sans vous demander votre avis. Accrochez-vous, ça va valser !

en bas, la réponse : En guise de réponse, la lame n°XIII confirme une transformation radicale et inattendue. Comprenez par là que ce que vous attendez ne se produira probablement pas ou alors de façon très différente. Si votre question aux tarots est de savoir si une relation amoureuse peut être sauvée, la réponse serait : il faut tout changer et peut être même de relation.

au milieu, la synthèse : Enfin, au centre du tirage à 5 cartes, la faucheuse du tarot de Marseille fait office de synthèse. En voyance elle vient rappeler qu’il est impossible de réchapper à une réorientation de grande ampleur. Pas d’inquiétude pour autant, il est des mutations radicales nécessaires pour avancer sur le chemin de notre destinée.

Il y a une configuration qui va particulièrement interpeler les médiums, c’est lorsque la Mort du Tarot de Marseille renversée s’invite dans votre tirage divinatoire. À l’envers, l’arcane sans nom est contrarié, comme chaque carte du tarot de Marseille qui sort la tête en bas.

Ce blocage n’est pas sans rappeler la signification que prend la carte sur la position 2 du tirage en croix. Quelque chose ou quelqu’un semble empêcher l’action régénératrice propre à cet arcane majeur. Pour comprendre de quoi il en retourne, les voyants tirent alors une nouvelle carte.

Positionnée à l’endroit, elle vous montre la solution. Et pour être sûr d’en comprendre le sens, je vous recommande d’analyser cette rencontre en tenant compte des associations de cartes.

La Mort en association avec les autres lames du tarot

arcane sans nom (13) tarot de marseille
Que retenir de l’arcane sans nom du tarot de Marseille ? Bonne ou mauvaise prédiction selon ses associations de cartes ?

En se penchant sur les associations de cartes de l’Arcane sans nom, la cartomancienne va trouver matière à démystifier le côté dramatique de cette lame du tarot divinatoire. Il faut dire qu’illustration de l’Arcane sans du tarot de Marseille est peu avenante. La carte représente une faucheuse qui extermine tout sur son passage.

Il faut dire aussi qu’il s’agit de l’arcane majeur 13 et que ce chiffre n’est pas toujours vu comme étant porte bonheur. Dans tous les tarots pourtant, les cartes sont en mesure d’exprimer le bon comme le mauvais coté d’une situation. La consultante ou le consutlant n’a donc a priori aucune raison de craindre l’arcane majeur XIII plus qu’un autre, et encore moins quand on prend le temps de s’intéresser à ses associations de cartes.

Cette approche de la tarologie se produit dès coupe du tirage. Deux cartes se rencontrent sans qu’on pense nécessairement à les confronter. Avec la mort ou toute autre lame, il y a un message singulier à en tirer. C’est un concept qu’il est possible d’ancrer dans le tirage en croix également. Au premier chaque carte est certes isolée sur sa position. Mais le voyant a en général vite fait de les recouvrir afin d’obtenir des précisions.

Cet exercice se fait souvent avec les arcanes mineurs mais vous pouvez également employer les arcanes majeurs restants. Recouvrir l’ensemble du tirage n’est pas indispensable, il faut agir selon votre ressenti et l’information qu’il vous parait utile de préciser. Ce peut être l’occasion de recouvrir l’Arcane sans nom du tarot du Marseille pour la faire parler. Vous allez alors constater qu’elle ne se borne pas à annoncer le pire. Que vous prédit-elle au juste ?

Les médiums interprètent la mort et l’arcane qui l’accompagne de la façon suivante :

Avec le Bateleur : En marche dans une direction, l’arcane sans nom remet tout en cause pour le Bateleur. Travail ou relation, on devine qu’il ne va finalement pas continuer dans cette direction, mais est-ce une mauvaise chose au fond ? Et bien pas vraiment, mieux vaut se transformer immédiatement plutôt que de remettre cette tâche à plus tard…

Avec la Papesse : Cette Dame intransigeante et parfois autoritaire pourrait voir ses certitudes évoluer au contact de l’arcane sans nom. Elle pourrait alors juger bon de reconsidéré ses choix. Pour le consultant, c’est un poids un moins sur la conscience. Un page du passé est définitivement tournée et la Papesse ne s’amusera pas à vous rappeler à l’ordre ou dévoiler ce pan de votre existence.

Déjà abonné ? Se connecter
La suite de ce contenu
réservée aux membres
kartomanta oeil

Continuez à explorer les arcanes majeures avec le Tarot de Marseille et la Tempérance, la carte suivante dans le jeu de cartomancie qui vous révèle votre avenir.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire

17 − 10 =