Oracle de la Triade : le tirage par domaine (ou sans question précise)

l’Oracle de la Triade est un jeu très apprécié des médiums et pour cause, il offre la possibilité de pratiquer de nombreux tirages. Riche de ses 57 cartes, ce tarot divinatoire peut être interroger pour sonder un domaine particulier ou lorsque le consultant n’a pas de question précise à soumettre au voyant. Explications…

Tirage de l'Oracle de la Triade
Tarologie et voyance avec l'Oracle de la Triade : découvrez le tirage par domaine grâce aux cartes maîtresses.

Le tirage de l’Oracle de la Triade par domaines s’adresse à ceux qui souhaite faire le point sur le destinée sans nécessairement poser une question précise. Quand c’est le cas en consultation de voyance, les cartomanciennes proposent en général d’interroger les oracles selon un ou plusieurs domaines.

Vie affective, santé, argent, travail ou encore état d’esprit, les cartes de l’Oracle de la Triade sont alors en mesure de vous éclairer sur chacun de ces domaines. Vous l’ignorez peut-être mais dans dans ce tarot, des cartes particulières sont rattacher à ces thématiques là.

Avant de vous lancer dans ce tirage, veuillez à prendre votre jeu de cartes en main, à les battre puis à couper. Parce que le dos des cartes de l’Oracle de la Triade permet de distinguer un sens, je vous recommande de ne pas tenir compte des éventuelles cartes renversées.

le saviez-vous : parmi les méthodes de divination qu’offrent ce tarot divinatoire, le tirage en pyramide de l’Oracle de la Triade est le plus probant.

6 à 12 cartes pour prédire l’avenir

En pratique, il y a 6 cartes à bien connaître avant d’interroger les tarots sur votre avenir. En cela on pourrait dire que ces lames sont similaires aux cartes maitresse du Petit Lenormand puisqu’elles englobent un thème particulier en tarologie. Là ou l’Oracle de la Triade et son tirage par domaine se distingue, c’est qu’il n’est pas nécessaire de procéder à un grand tableau.

Commençons par nous pencher sur les cartes divinatoires qui nous intéressent :

Homme (14) : pour prédire l’état d’esprit du consultant si c’est un monsieur.

Femme (25) : afin de faire des prédictions à une consultante.

=> Le tarologue peut également s’intéresser à la carte du sexe opposé pour obtenir des informations sur le partenaire. Pour un couple de même sexe, vous éviterez les confusions en vous référant à la carte 56 Frère.

Amour (15) : renseigne le médium sur votre destinée sentimentale.

Énergie (17) : permet aux cartomanciennes d’aborder votre santé.

Richesse (24) : les voyants y lisent l’état de vos moyens financiers.

Épreuve (26) : cette carte du tarot révèle ce qui vous attend au travail.

Méditation (53) : en lien avec le coté spirituel, cette lame aborde la guidance et la spiritualité, je vous conseille de la voir comme un conseil.

Une fois que vous avez ces cartes maîtresses en tête, il ne vous reste plus qu’à procéder au tirage, comment faire ?

Un tirage qui repose sur les associations de cartes

Souvenez-vous, le jeu a été battu puis coupé, il n’y a plus qu’à tirer ou plutôt à effeuiller le jeu. Car il ne s’agit pas à proprement parlé d’un tirage divinatoire où l’on choisit ses cartes… De la façon la plus simple qu’il soit, vous allez vous contenter de retourner les cartes de votre jeu par deux.

Si parmi l’une de ses deux cartes figures celles citées précédemment, les médiums sont alors en mesure de prédire ce que le domaine en question réserve. Si ce n’est pas le cas : on passe aux deux cartes suivantes jusqu’à effeuiller l’ensemble du jeu.

Mais petit souci allez-vous me dire, ce tarot divinatoire compte 57 cartes ! Si la carte maitresse est en 57ème position, elle sera donc retournée seule. Comment faire dans ce cas ? Pour ma part je considère qu’elle s’exprime librement et sans entrave, ce qui est donc forcément favorable au domaine.

Reste à introduire la notion de temporalité car en tarologie, savoir quand un événement va se produire est une préoccupation quasi systématique. Et là encore en matière de calcul du temps l’Oracle de la Triade vous donne de nombres billes.

Une carte supplémentaire pour dater une prédiction

L’exercice de datation du tirage par domaine est à la fois simple et complexe ! Pour être totalement honnête, être précis dans la temporalité est souvent la partie la plus incertaine en voyance. L’Oracle de la Triade fixe cependant des règles claires auxquelles je vous conseille de vous fier.

Un exemple est peut-être ce qu’il y a de plus simple alors imaginons que le domaine sondé est la vie sentimentale. Dans la paire de cartes où est sortie Amour, cette lame est accompagnée par Pardon (30). Chic, une réconciliation ou peut être le rabibochage avec un ex ? Nous voulons évidemment savoir sous quel délai la prédiction va se réaliser alors nous tirons une cartes parmi celles qui n’ont pas servi pour finalement ajouter Ordre (31) à ce tableau.

Dans le schéma temps de l’Oracle de la Triade, vous additionnez les chiffres de la carte en question, soit 3+1 = 4 pour obtenir la quantité. Reste à déterminer l’unité, 4 quoi ? heures, jours, semaines, mois, années ? Le travail de tarologue consiste alors à évaluer la vitesse d’action de ces deux cartes.

Ordre est une carte qui porte en elle une certaine instantanéité, la cartomancienne pourrait donc être tentée de parler en heures ou en jours. Mais Pardon est une carte qui requiert une certaine maturation. La prédiction doit donc faire la synthèse de ces deux aspects est plutôt se caler sur le milieu, à savoir 4 semaines à 4 mois.

Si vous n’avez pas besoin d’un tirage aussi complet, je vous recommande le tirage en triangle de l’Oracle de la Triade. Parfait pour les questions courtes, il n’est pas sans rappeler le tirage en croix et parle de ce fait à tout le monde.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire