Fatalité Oracle Belline : la carte 48 et ses significations en tirages divinatoires

Fatalité de l’Oracle Belline vient prédire que votre destin vous échappe. La signification de la carte n°48 laisse entendre que vous n’avez pas votre mot à dire. Le tirage en croix et le tirage Belline en ligne seront-ils cléments pour votre futur ? En dernier lieu, ce sont les associations de cartes avec Fatalité qui vont permettre au médium de trancher votre avenir.

Carte 48 Fatalité : sens général et signification

Dans l’Oracle Belline, Fatalité porte le numéro 48, elle succède à Stérilité dans le jeu. Tout comme elle, cette carte appartient à la série des lames placées sous l’influence astrologique de Saturne. Comme si son nom ne suffisait pas à nous mettre en condition, la carte Fatalité est illustrée par un dessin sans appel.

Son illustration représente un homme avec une faux géante dans une main et un flambeau tête vers le bas dans l’autre. Tout porte à croire que cette flamme va s’éteindre ainsi retournée. Quant à cette faux digne de celle de l’arcane sans nom du tarot de Marseille, elle n’augure rien de bon en divination. Que va-t-elle trancher ? Une fois encore, le tarologue va devoir décoder les subtilités des cartes du tarot du Mage Edmond pour établir une prédiction.

Globalement, la signification de la carte Fatalité de l’Oracle Belline est négative aux yeux du médium. Tout au plus pourrait-elle prédire que c’est le moment de récolter ce que vous avez semé, le bon grain comme le mauvais.

Cette note d’espoir, votre tirage divinatoire a la capacité de la mettre en avant. C’est par exemple le cas avec le tirage en croix Belline et sa capacité à orienter la signification des cartes…

Tirage en croix Belline : Fatalité et interprétation par positions

Avec Fatalité dans le tirage en croix, la carte n°48 ne va pas forcément dicter sa loi. C’est la particularité du tirage en croix de l’Oracle Belline : la place occupée par la lame détermine l’interprétation que le voyant va en faire. Est-elle un atout, un blocage, un conseil, une réponse ou une évolution à venir ? Il se peut même que votre tirage divinatoire accueille favorablement cette carte à connotation négative.

Voici ce que le tarologue retient pour chaque position :

– En atout (position 1) : En première carte, Fatalité de l’Oracle Belline décrit un consultant rompu au changement. Il s’agit peut-être même de sa volonté du moment face à son interrogation. Désir de changement profond, repartir à zéro, tout cela ne semble pas l’effrayer, bien au contraire : il a les ressources pour s’en remettre à son destin, assure ici la voyante.

– En blocage (position 2) : Problématique à cette place, Fatalité de l’Oracle Belline se fait l’écho d’une transformation dans la douleur. Les événements sont vécus comme des épreuves, d’après votre jeu de cartes. Le consultant a comme la sensation de perdre gros dans sa situation.

– En conseil (position 3) : Lorsque la carte Fatalité de l’Oracle Belline se mue en conseil, votre tirage de cartes invite à repartir d’une page blanche. Le message de guidance à entendre est qu’il faut faire table rase du passé, de vos habitudes et de votre façon de voir les choses. Se remettre ainsi en question n’est cependant pas chose aisée. Allez-vous oser tout envoyer valser ?

– En réponse (position 4) : Si à présent la carte n°48 est la réponse du tirage en croix, le bon réflexe est de ne pas y voir une réponse négative. Avec sa présence à cette place, le jeu de cartes annonce un coup de théâtre. Un événement de dernière minute tranche le sujet de manière inattendue. Quoi qu’il advienne, il est bien question de la fin de quelque chose, une carte supplémentaire aidera à savoir si c’est pour le meilleur ou le pire. N’hésitez pas à alors à recouvrir la Fatalité pour en avoir le coeur net.

– En évolution (position 5) : Quand elle occupe la dernière place du tirage divinatoire en croix, la carte Fatalité de l’Oracle Belline indique au consultant que le sujet évoqué va à nouveau faire parler de lui, d’une façon très inattendue. Les voyants devinent ici un changement radical dans vos priorités futures. Souvenons-nous alors de ceci : ce qui semble idéal aujourd’hui ne le sera peut être plus demain. Le destin se charge toujours d’y remédier…

Tirage en ligne Belline : Fatalité et prédictions par domaines

Oracle Belline - Fatalité - Carte 48
Le couperet s’apprête à tomber, c’est ce que va vous prédire la cartomancienne avec la Fatalité qui sort dans le tirage Belline en ligne.

Dans le tirage Belline en ligne, Fatalité est une carte imprévisible, à l’action radicale. Après Stérilité qui pointait du doigt l’inconséquence de nos actes, voici que les oracles reprennent la main pour trancher. Quelle est alors l’annonce du tarologue à propos de votre destinée ?

Comment ne pas être inquiet face à cette illustration qui n’augure rien de bon ? Il suffit en effet d’observer la carte pour comprendre que le consultant va s’en trouver contrarié. Un personnage peu avenant tient dans une main une faux géante.

De l’autre, il a abaissé le flambeau qui dans cette position va finir par s’éteindre. La prédiction est sans appel pour les voyants : le moment est venu de tourner une page.

En présence de la carte n°48 dans le tirage Belline en ligne, on comprend aisément que cette décision radicale n’est pas un choix consenti. Rien d’étonnant à cela car ici, c’est le destin qui prend la main sans que nous ayons notre mot à dire.

Ce côté cruel, parce qu’inéluctable, s’en trouve attisé par l’emblème de Saturne qui gouverne cette carte. L’avenir va continuer à s’écrire, mais pas comme prévu.

À ce stade, les cartomanciennes devinent qu’une contrariété va en découler, mais tout ceci doit toutefois être précisé. Si le don de voyance est une aide indéniable, interpréter la carte Fatalité en lien avec le thème du tirage et tenir compte des cartes voisines permet aussi de mettre en lumière la prédiction des oracles.

Voici alors ce que les voyantes retient pour les principaux domaines :

Travail : Fin d’une mission ou fin d’un contrat de travail, ce n’était en tout cas pas attendu. Le tarologue vous dira toutefois que cela reste dans l’ordre des choses. Après tout, tourner une page, c’est l’opportunité d’écrire un nouveau chapitre de votre vie professionnelle. Ceux qui sont déjà en recherche d’emploi enchainent les missions d’intérim ou les CDD sans parvenir à se fixer.

Finances : En matière d’argent, la Fatalité de l’Oracle Belline n’est pas vue d’un bon oeil par les médiums. Certes, la faux pourrait donner l’impression que le moment de percevoir un bénéfice est arrivé, mais avec le flambeau abaissé, c’est plutôt une terre brulée et temporairement infertile qui vous attend. Tout laisse à penser que vous allez devoir repartir de zéro.

Santé : Par son nom, la carte n°48 nous dit que nos actes et nos décisions ne pèsent pas dans la balance. Ici, c’est le destin qui décide de notre chemin de vie. Veillez cependant à ne pas vous blesser. La lame tranchante et le feu présents sur la carte invitent tous les deux à la prudence.

Amour : Pour un couple, c’est bien sûr la fin d’une histoire qui s’annonce en compagnie de cette lame radicale. En général, ce n’est pas consécutif à une dégradation de la relation car Fatalité agit plutôt par surprise. On devine même qu’il n’y aura pas de réconciliation. Côté célibataires, vous êtes plutôt à enchainer les histoires sans parvenir à vous fixer.

Carte renversée : À l’envers dans le tirage Belline en ligne, les oracles vous redonnent la main sur votre destinée. Parce qu’il n’y a plus de Fatalité, vous avez la possibilité de poursuivre un projet, de prolonger une relation. Ici, la cartomancienne sera formelle : c’est vous qui décidez de votre avenir.

Si vous renoncez à poser une question, le tirage Belline en ligne n’en sera pas moins bavard sur votre avenir. Tenez compte alors des premières cartes qui sortent et de leurs associations, elles définissent le sujet dont il est question.

Associations de cartes avec Fatalité : 52 interprétations à envisager

Oracle Belline Fatalité et ses associations de cartes
Avec Fatalité de l’Oracle Belline et ses associations de cartes, le voyant prédit au consultant que le sort est plus fort que sa propre volonté.

Les associations de cartes de l’Oracle Belline sont la clé qui permet au tarologue de donner une direction précise à son interprétation. Alors qu’une carte est souvent évasive, deux lames qui se croisent montrent clairement une direction.

Avec Fatalité et ses associations de cartes, votre oracle divinatoire indique qu’un événement inévitable prend le dessus sur votre propre volonté. Pour les interprétations qui suivent, il faut donc avoir à l’esprit le mot clé de Fatalité qui est nécessité.

Les significations qui suivent sont valables à partir du moment où la carte n°48 de l’Oracle Belline est la première carte qui forme l’association.

Dans le tirage en croix de l’Oracle Belline, cela veut dire qu’elle occupe l’une des 5 positions. C’est uniquement lorsque vous allez recouvrir la carte n°48 avec une autre lame que l’association va se former.

Avec le tirage Belline en ligne, le plus simple est d’associer les cartes deux à deux. La carte n°1 avec la n°2 puis, la carte n° 3 avec la n°4 etc. Dans le cas qui nous intéresse, Fatalité est donc sortie en position impaire est prédomine.

Les 52 associations de cartes avec Fatalité vous révèlent alors ceci :

Fatalité + La Destinée (1) : Ici le tarologue dira que vous n’avez pas la main pour décider de votre avenir, vous devez composer avec les autres et subir votre destin.

Envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles

immédiatement et

sans engagement

Poursuivez la découverte des arts divinatoires avec l’Oracle Belline et la Grâce, la carte suivante dans le jeu de cartomancie qui fait autorité pour de nombreux médiums.

Autres Cartes de l'Oracle BellineCliquez sur une carte pour la découvrir ou bien
tentez le tirage gratuit de l'Oracle Belline

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !