Miroir magnétique et Miroir magique : deux cartes énigmatiques de l'Oracle des Miroirs imaginé par Dimitri d'Alfange d'Uvril.

Oracle des Miroirs : tirer les cartes pour se connaitre et s’accepter

Tirer les cartes apparait souvent complexe mais l’Oracle des Miroirs a été conçu pour que tout un chacun puisse pratiquer la divination. Composé de 53 cartes, les illustrations ainsi que les noms de ces lames présentent l’avantage de parler à tout le monde. Interpréter un tirage divinatoire est alors à la portée de tous. Il suffit en quelque sorte de lire dans un miroir pour découvrir ce que vous réserve l’avenir.

Si l’Oracle des Miroirs porte ce nom, ce n’est pas par hasard. Le miroir partage un point commun avec les tarots, il a cette capacité à vous renvoyer votre image. Et parce qu’on n’a pas toujours conscience de sa situation, pratiquer la divination en se focalisant sur l’expression de son propre reflet est un moyen efficace d’avancer vers une avenir plus serein.

À ce stade, on devine déjà que l’Oracle des miroirs ne se contente pas d’être un tarot divinatoire ayant pour vocation de prédire l’avenir. En insistant sur l’image du consultant ou de la consultante, il se veut également un outil poussant à l’introspection. Pour se connaître encore faut-il s’écouter et cette étape ne saurait être ignorée quand on cherche à en savoir plus sur sa destinée. Comment tirer les cartes avec cet oracle ? Commençons par analyser ses lames…

Les 53 cartes de l’Oracle des Miroirs

Dans l’Oracle des Miroirs il y a 53 cartes évocatrices d’abord par leur dessin et mais et surtout par leur nom. Pour n’en citer que quelques unes, vous aurez affaire à Amitié, Temps, Famille ou encore mais aussi Clairvoyance, Boomerang ou encore Rêve. On devine à travers ces dernières lames que l’auteur a voulu faire preuve d’originalité pour distinguer l’Oracle des Miroirs.

Bien que modernes, certains dessins de l’Oracle des Miroirs sont très réussis comme le montrent ces cartes.

Il y a aussi des cartes divinatoires un peu plus standard comme Travail, Chance, Trahison ou Retard. En cela, l’Oracle des Miroirs n’est pas si éloigné que des jeux un peu plus connus comme l’Oracle de la Triade ou l’Oracle de Belline. Son approche reste néanmoins différente et on le comprend avec deux cartes à part : le Miroir magnétique et le Miroir Magique !

Pour revenir sur les illustrations, certains n’y seront peut-être pas sensibles car elles optent pour un coup de crayon assez moderne. Autant le savoir, les dessins de l’Oracle des Miroirs sont plus proches de ceux de l’Horoscope Belline que du Tarot de Marseille.  Il n’en reste pas moins que certains cartes comme Échec, Temps ou Fécondité font leur petit effet.

Les tirages des miroirs pour mieux se connaître

Le tirage des 3 miroirs est sans doute la méthode la plus accessible. Grâce à ce 3 cartes, le consultant prend conscience de sa situation actuel (le premier miroir), de ce qu’il doit changer (le second miroir) et où ce travail vous conduira (méthode 3). Plus qu’une réponse, c’est donc un conseil que vous dispense votre Oracles des Miroirs à travers cette méthode.

La méthode des miroirs existe aussi en version 5 cartes. Elle se rapproche alors d’un tirage en croix et permet de rentrer un peu plus dans les détails. Vous avez alors une vision passé, présent et futur complétée par un conseil et une réponse. Il est à noté que ces deux méthodes laisse de coté le Miroir magnétique et Miroir Magique.

Ces deux cartes singulières sont réservés à la méthode du prénom de l’Oracle de Miroirs. Elle permet d’en apprendre plus sur soi-même, le sens de sa vie. Au fond, ce tirage pourrait même être employé pour donner un but à son existence. Le petit livret qui accompagne l’Oracle des Miroirs explique très bien les différentes étapes de ce tirage un peu plus complexe que les précédents.

Avis sur l’Oracle des Miroirs

Je reviendrais sur l’utilité de l’Oracle des Miroirs quand je l’aurais assez manipulé et utilisé en consultation. Pour l’heure, je me contente de vous faire part de mon impression générale. À ma grande surprise, les cartes ne sont pas trop petites. Étrangement je m’attendais à un format type jeu de 32 cartes. Il n’en est rien, la taille des cartes est presque aussi grande que les arcanes du tarot Persan Indira.

Grandes et agréables au toucher, les cartes de l’Oracle des miroirs se distinguent par un dos très décoré.

Les cartes de l’Oracle des Miroirs sont agréables à manipuler. Lisses, elles glissent sous les doigts et ne se collent pas entre elles. Le dos des lames est plutôt joli dans ses illustrations, les astres y sont mélangés à la nature sur un fond vert pâle. Chose étonnante, la tonalité du dos des cartes varie quelque peu d’une carte à l’autre, tirant parfois sur le jaune. Pas perturbant plus que ça.

Le pari de la simplicité est tenu car ces cartes ont même un sens. Pas de risque alors de voir une carte renversée sur la table et de compliquer l’interprétation de votre tirage divinatoire. Si je dois retenir un aspect particulier du jeu, c’est l’intention de l’auteur. L’oracle des miroirs vise avant tout à prendre conscience de qui nous sommes, d’accepter notre condition et de travailler à l’améliorer. Un véritable travail de guidance qui a forcément quelque chose à nous apporter.

À ce propos, pour rendre cette démarche efficace, saviez-vous qu’il est recommandé de tenir compte des phases de la lune pour tirer les cartes ?

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Et si vous me demandiez mon avis sur votre tirage ?

Laisser un commentaire

En publiant, j'accèpte l'enregistrement de mon nom et de mon e-mail.