Tirer les cartes : conseil et méthode pour apprendre les tarots

Comment apprendre à tirer les cartes ? Lire un tarot divinatoire ou un Oracle n’est pas réservé aux voyants. Interpréter un tirage de cartes nécessite néanmoins des aptitudes pour les arts divinatoires. Découvrez les conseils pour débuter en cartomancie et devenir votre propre médium.

Quand on veut apprendre la cartomancie il y a un écueil à éviter : penser que la maîtrise d’une méthode de tirage et la connaissance de la signification des cartes du tarot va nous permettre d’obtenir une réponse. En tarologie comme en voyance l’apprentissage est une phase nécessaire pour acquérir aisance et autonomie. Mais dans un premier temps, ce sont des repères simples qu’il vous faut. Ils évitent au novice de se perde dans l’immensité et la richesse des arts divinatoires.

Quand on commence à tirer les cartes, le premier conseil  du tarologue est en général de ne pas chercher des réponses à tout prix. Pourquoi ? Simplement parce qu’une carte seule ne donne pas de réponse. En divination, ce sont en effet les rencontres de cartes, le contexte de la question et l’intuition des médiums qui permettent d’avancer des prédictions. Le débutant lui doit se contenter de se poser des questions.

Pour illustrer ce propos, prenons l’exmple de l’Oracle de Belline. Ce jeu de cartes inspirent les voyantes comme les débutants grâce à ses noms et ses dessins. Le Renommée et sa trompette, la Grâce et sa colombe, Accident et ses ruines… Pas besoin d’être une cartomancienne pour comprendre ces messages. Et il en va de même avec le tirage en croix de l’Oracle de Belline. Ses 5 cartes représentent un atout, un blocage, un conseil, une réponse ou une évolution à venir.

À ce stade vous l’avez sans doute compris, un tirage c’est avant tout un contexte et donc des questions que l’on se pose. En suivant ce cheminent, l’interprétation du tirage de cartes conduit forcément à des réponses.

Des cartes pour mener une enquête sur fond d’intuitions

Pour apprendre à tirer les cartes vous pourriez tout aussi bien choisir le Petit Lenormand. La plupart des cartes ne présentent aucune difficulté de compréhension : l’Anneau, l’Enfant, la Maison ou la lettre parleront à n’importe quel débutant en cartomancie. L’Ours, le Lys ou encore l’Ancre nécessitent en revanche d’être expliquée. Quant à la méthode, le tirage à 3 cartes du Petit Lenormand est une méthode simple pour débuter.

Dans ce tirage du tarot chaque carte représente un temps : passé – présent – futur. Pour le tarologue, le présent qui est au centre représente aussi l’état d’esprit du consultant.

Un novice qui s’improvise voyant n’a jusque-là pas de quoi être impressionné. Peut-il pour autant donner une réponse ou ne serait-ce qu’un début d’explication devant les 3 cartes qui lui font face comme une cartomancienne ? Assurément non.

C’est encore une fois la preuve que lorsqu’on cherche à apprendre la cartomancie, il faut oublier la réponse. Posez-vous des questions au sujet de la carte, ses différentes significations, ce qu’elle vous évoque au regard de sa position dans le tirage de cartes. Comme une enquête, les éléments recueillis vous conduiront vers la bonne prédiction.

Pour résumer, retenez ceci si votre but est de commencer à tirer les tarots :

– Choisissez un jeu simple : des noms et des dessins évocateurs.
– Optez pour une méthode de tirage simplifiée : 3 cartes suffisent pour débuter en cartomancie.
– Et surtout la clé en matière d’interprétation : en cartomancie, posez-vous des questions, c’est le meilleur moyen d’arriver à la réponse.

Continuez à explorer les arts divinatoires en ayant les bons réflexes au moment de choisir votre tarot divinatoire pour tirer les cartes comme un vrai médium.


L'article vous a plu ? Faites-le connaître en le partageant sur les réseaux sociaux :

Acheter un jeu pour tirer les cartes au meilleur prix :

Laisser un commentaire