Tirage du tarot : comment tirer les cartes en associant deux tarots divinatoires

Tirer les cartes en associant deux jeux de tarots permet de confirmer ou compléter vos prédictions. Les médiums mélangent souvent les tarots et oracles pour pratiquer la voyance. Comme eux, découvrez quels jeux de cartomancie associer afin de prédire votre avenir.

Associer deux tarots divinatoires pour tirer les cartes peut sembler complexe. Il faut dire que maitriser un jeu de cartomancie aussi bien qu’une voyante n’est déjà pas donné à tout le monde. C’est sans doute pourquoi nous limitons notre imagination au tirage à 3 cartes ou au tirage en croix avec le même jeu de tarot. Pourtant, s’il y a bien un mot important en voyance, c’est l’imagination. Alors soyons inventifs dans nos méthodes de tirage !

Plutôt que d’utiliser deux jeux de cartes pour prédire l’avenir, notre réflexe en divination est de tirer des arcanes complémentaires et de poursuivre le tirage de cartes. Certes la méthode permet d’obtenir des précisions mais est-elle optimale pour autant ? Pas autant qu’utiliser un second jeu de cartomancie. La rencontre entre lames issues de tarots différents confortent vos prédictions.

Les tarots divinatoires à associer dans vos tirages

Avec un seul tarot divinatoire en main, on se borne à tirer des cartes supplémentaires dans le même jeu de cartes. Les arcanes déjà tirés sont logiquement exclus de ce nouveau tour. Pourtant, leur présence dans le tirage du tarot permet de renforcer la conviction du tarologue. En associant deux jeux de cartomancie différents, vous permettez donc aux oracles de confirmer une prédiction. D’ailleurs un point ne vous a peut être pas échappé : Tarot ou Oracle, il n’est pas rare de trouver des cartes similaires qui ont la même signification en tarologie.

Prenons comme exemple le Tarot de Marseille et l’Arcane Majeur de la Justice. Si la lame est déjà sortie, elle sera évidemment absente si vous recouvrez les cartes avec des lames supplémentaires. En revanche, si vous utilisez un second jeu de cartomancie comme l’Oracle de Belline, vous êtes susceptibles de tirer la carte Procès. En évoquant la même idée, la carte vient souligner l’importance de ce fil conducteur.

Cela fonctionne aussi avec des cartes complémentaires. Imaginons un tirage initial ou la cartomancienne fait face à la carte Chemin du Petit Lenormand. Elle décide de pratiquer un second tour et sort de son Tarot de Marseille la carte du Bateleur. L’interprétation tombe sous l’évidence pou un médium : Avec le chemin, il est question d’un choix pour s’orienter. De son coté, le Bateleur vient confirmer que c’est bien d’un nouveau départ dont il est question pour le consultant. Bluffant non ?

Poursuivez votre initiations aux arts divinatoire et aux méthodes de tirage du tarot : pour une voyante tirer les cartes par téléphone est-ce vraiment fiable ?



Laisser un commentaire