Tarot de Marseille : la Justice carte 8 et son interprétation dans vos tirages

La Justice du Tarot de Marseille est autant impassible qu’austère, faut-il craindre la sortie de cette lame dans votre tirage du tarot ? À l’endroit, c’est la stabilité et l’équilibre mais renversée, la lame évoque le désordre et le manque d’équité. Le piège à éviter avec l’arcane 8 du tarot divinatoire, c’est de prédire systématiquement un procès. Comme souvent en tarologie, les tarologues s’appuient sur les associations de cartes de la Justice pour révéler votre votre avenir.



La Justice du Tarot de Marseille
En divination la Justice du Tarot de Marseille se fait rarement l’écho d’un procès, quelle est son annonce pour votre avenir ?

Signification de la carte 8 du tarot de Marseille

Dans le tarot de Marseille la Justice est la lame qui porte le numéro 8, elle arrive juste après le Chariot dont la particularité est de ne connaitre aucune limite. Cet arcane est donc l’occasion d’en fixer !

La première erreur d’interprétation à éviter avec la Justice, c’est d’y voir l’incarnation systématique de l’institution judiciaire et du droit (sauf si bien sûr votre un tirage du tarot porte sur ce sujet). Il faut dire que la représentation de la carte est quasi identique à celle de la Justice : un glaive dans une main et la balance dans l’autre. Comment ne pas avoir la sensation d’être sur le point d’être jugé ?

Reste que la carte de la Justice du Tarot de Marseille se différencie sur un point : elle n’a pas les yeux bandés dans le tarot divinatoire, un détail qui atteste pourtant de son impartialité !

Avec la Justice du Tarot de Marseille comme avec toutes les cartes, le tarologue est capable de voir au-delà de l’illustration. Ainsi, on retiendra que l’arcane majeur VIII incarne l’équilibre idéal, l’accord ou encore la rigueur.

Quand la Justice sort dans un tirage pour évoquer votre avenir, il est aussi possible que le tarot divinatoire annonce une simple décision. Ce n’est en réalité que dans de rares cas que la lame amène le voyant à prédire qu’il est question d’une confrontation judiciaire.

C’est bien sûr le cas quand la question posée porte précisément sur un procès. Dans ce contexte alors, il n’est pas étonnant de voir la justice sortir de votre jeu de cartes pour vous annoncer l’issue à envisager.

Mais de manière générale, cette lame reste un fil conducteur qui nous rappelle que les inégalités et autres injustices sont tôt ou tard corrigées. Voyons voir ce que cela donne dans le cadre du tirage à 3 cartes…

Interprétation dans le tirage à 3 cartes

Le tirage à 3 cartes du tarot de Marseille est la manière la plus élémentaires d’interroger vos tarots. Le fait d’utiliser seulement trois arcanes permet de prendre de la hauteur sur la problématique posée. Vous restez alors maître de votre destin, sans vous voir imposer un avenir sur lequel vous n’avez pas d’emprise.

C’est aussi pour cette raison que la forme la plus courante du tirage à 3 cartes se calque sur la temporalité passé, présent et futur. Les oracles vous soufflent alors ce qu’ont été les choses, ce qu’elles sont maintenant et ce qu’elles deviendront. Libre à vous de donner un autre rôle à ces 3 cartes bien sûr !

Dans tous les cas, vous devez y penser avant de tirer vos cartes et en vous inspirant du domaine ou de la question que vous souhaitez étudiés. Si vous retenez le schéma du temps, voici ce que la Justice du tarot de Marseille pourrait chercher à vous dire…

le passé : Puisqu’elle nous parle du passé, à cette place la Justice pourrait nous dire que l’équité doit être délaissée. Elle ne doit plus guidée vos pas et pire encore, vous pourriez être obligé d’admettre que la Justice n’est pas de ce monde. De façon positive, l’arcane nous rappelle aussi qu’une décision a été prise. Va-t-elle avoir des conséquences avantageuses à l’avenir ? Ce sont les lames suivantes qui le diront.

le présent : Comment ne pas y voir une annonce ? Celle que les choses vont rentrer dans l’ordre, que les écarts vont se réduire. Grâce à son don de voyance, le médium pourra ressentir si cette carte tourne à votre avantage ou si elle vise à corriger des excès. En tout état de cause, il faut se dire que cette nouvelle va permettre de tourner une page, d’avancer.

le futur : Si vous espériez une solution à un conflit, un choix ferme et définitif, la cartomancienne vous dira ici que ce n’est pas pour tout de suite. Les débats vont peut-être s’éterniser, notamment si les autres lames du tirage le suggèrent. La justice n’hésite pas à prendre son temps, c’est la garantie d’avoir pris en compte tous les aspects avant de décider et, quel que soit votre cas, cette attitude doit vous inspirer.

Vous le constatez, ce tirage n’a pas vocation à vous délivrer une réponse ferme et définitive, mais plutôt à vous faire réfléchir sur l’évolution de la thématique abordée. Si vous souhaitez obtenir des réponses, le tirage en croix est alors en mesure de vous en donner au moins une…

L’arcane 8 dans le tirage en croix

Avant de vous donner une réponse, le tarologue qui procède au tirage en croix sait que la Justice peut être plus au moins problématique pour votre avenir. Il faut dire qu’au delà de sa signification, son interprétation va être marqué par le tirage divinatoire.

Où l’arcane 8 a-t-elle pris place dans le tirage en croix ? C’est l’élément décisive qui va permettre au voyant de dire si c’est un atout pour votre avenir et bien sûr, lorsqu’elle se fait réponse, quel avantage vous allez pouvoir en tirer. Voici ce que je vous invite à retenir :

à gauche, le pour : Cette position est favorable au consultant. Le médium dit alors que la balance est à même de pencher de son côté car il ou elle est dans son bon droit. Pour autant il s’agit d’un contexte et non d’une réponse. Les autres arcanes doivent dès lors confirmer ce commencement favorable se traduit par une issue identique.

à droite, le contre : En tarologie, c’est une autre paire de manches quand l’arcane 8 incarne ce qu’on pourrait aussi appeler un blocage. Votre désir est sans doute démesuré ou le droit que vous tenté de vous octroyé dépasse l’entendement. Il se dessine alors ici un début de réponse qui n’a pas la faveur des oracles…

en haut, l’action : Faites la part des choses ! En substance, c’est ce que la carte n°8 du tarot tente de vous dire ici. La carte vaut aussi évidemment réponse pour ceux qui sont dans l’attente d’un retour. Est-elle favorable ? Ce n’est pas encore le moment de trancher mais ce qui est sûr, c’est que vous allez être enfin fixé.

en bas, la réponse : Nous y voilà, la Justice du tarot de Marseille en guise de réponse. Faut-il s’en réjouir, s’en inquiéter ? En pratique, il faut se souvenir que dans le tarot divinatoire la Justice n’a pas d’a priori, elle tranche dans le sens qui convient. Votre cause est-elle juste ? Si c’est le cas, elle servira vos intérêts.

au milieu, la synthèse : À la fois résumé et ouverture sur le long terme, l’arcane VIII se veut encore plus solennel lorsqu’elle prend place ici. Pour le tarologue, elle annonce une décision charnière pour l’avenir. Vous devez vous attendre à être surpris par la tournure des choses. La consultation de voyance peut même en révéler plus, pour peu que l’intuition de la voyante la pousse à parler sur le sujet.

Au-delà des positions du tirage en croix, il y a aussi un cas particulier que je me dois d’aborder : c’est lorsque la Justice renversée sort du jeu de carte. Son interprétation rappelle alors celle de la position 2 dans un tirage en croix. Chaque carte qui occupe cette place ou qui est à l’envers est problématique aux yeux des cartomanciennes. Pour autant, y voir uniquement un procès perdu reviendrait à passer à côté de ses interprétations.

S’il est bien question de perte, il s’agit de celle de l’équilibre qu’elle n’est plus en mesure de garantir dans cette position. En l’absence de rigueur, le diagnostic suggère clairement un manque de logique face à la situation. Toutes les qualités propres à la Justice sont alors remises en question. Le désordre règne, la désorganisation s’installe et un manque de cohérence se fait ressentir avec cette carte renversée.

Les actions entreprises suggèrent qu’un climat de révolte s’installe allant même jusqu’à favoriser certaines formes de violence. On peut alors y voir une expression de l’échec qui se rapprocherait de l’idée du procès perdu. Et pour être certains d’établir le bon diagnostique, le mieux à faire en divination et de se fier aux associations de cartes de la Justice

La Justice en association avec les autres lames du tarot

Justice 8 - Tarot de Marseille
Quelles significations pour les associations de cartes de la Justice du tarot de Marseille ? Va-t-elle trancher en votre faveur ou simplement rétablir l’équilibre ?

Dans les tarots, la Justice et ses associations de cartes sont observés par les cartomanciennes afin de comprendre ce qui justifie un ajustement. Ces rencontres sont également une approche qui permet de tempérer le côté punitif de la Justice du tarot de Marseille. Intransigeante de réputation, elle saura parfois se mettre en retrait au profit de l’arcane avec lequel elle est associée.

Car au fond, c’est surtout quand la Justice se positionne mal dans un tirage qu’elle est problématique. Dans la plus part des cas, cette lame s’improvise conseillère pour faire en sorte que votre avenir ne rime pas avec désillusion. Encore faut-il pour cela que la Justice renversée ne viennent pas noircir le tableau. Dans ce cas une association de carte sera d’autant intéressante pour relativiser cet échec annoncé.

Dès la coupe qui mène à votre tirage divinatoire, le tarologue est confronté à une association de cartes et, comme lui, je vous invite à la considérer. Cette première rencontre est un mesure de définir un cadre qui aidera à l’interprétation de la réponse. Quant au tirage en croix, il ne laisse pas apparaître d’associations de cartes dans un premier temps.

C’est en effet en cas de second tour que vous allez recouvrir les premières arcanes majeurs. On le fait aussi bien avec les arcanes mineurs qu’avec le reste des arcanes majeurs, c’est à la convenance du voyant. Il n’y a pas d’obligation de recouvrir toutes les lames. Choisissez de préférence la carte qui vous parle le moins. Si c’est la Justice du Tarot de Marseille, son message devient alors plus précis. Qu’est-elle venue vous prédire exactement ?

Voici ce que les voyants retiennent de ces rapprochements entre cartes…

Avec le Bateleur : La Justice n’est franchement pas aidée en compagnie du Bateleur qui demeure un personnage brouillon. Le déséquilibre est donc perceptible au point de provoquer de l’incertitude dans tous les domaines (amour, travail…)

Avec la Papesse : Ici aussi la Justice se retrouve en mauvaise compagnie. En tout cas elle exprime ses mauvais côté puisque la Papesse n’est jamais bien arrangeante. Stricte et autoritaire parce qu’elle sait mieux que quiconque ce qui est prévu, elle contrait la Justice à ne pas avoir la main légère au moment de trancher…

Déjà abonné ? Se connecter
La suite de ce contenu
réservée aux membres
kartomanta oeil

Continuez à découvrir les autres arcanes majeurs avec le Tarot de Marseille et l’Hermite, la carte suivante du jeu divinatoire qui reste une référence pour tous les tarologues.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Laisser un commentaire

quatre × 3 =