L'ancre du Petit Lenormand agit comme un aimant, que va-t-elle attirer à vous selon la voyante ?

Petit Lenormand : l’Ancre carte 35 et sa signification en tirage de cartes

La carte de l’Ancre du Petit Lenormand agit comme un aimant. Forte de son poids, elle attire à elle et assure la durabilité. En sa présence le voyant vient à prédire une situation sûre et qui perdure dans le temps. Découvrez comment interpréter l’Ancre dans votre tirage divinatoire à travers ses différentes significations.

Dans le Petit Lenormand l’Ancre est la carte d’ambiance n°35, avant dernière carte du jeu, elle succède aux Poissons. Presque toujours positive pour peu qu’elle soit bien accompagnée, l’ancre enracine solidement une situation, c’est pourquoi pour le médium elle est la garantie de ce qui dure dans le temps.

Alors que le 9 de Pique qui accompagne l’Ancre du Petit Lenormand n’est pas une bonne carte en cartomancie classique, dans ce tarot divinatoire il n’en est rien. Souvenez-vous, les cartes de Pique et de Trèfle sont inversées dans ce jeu de cartes !

Il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir quand la carte 35 sort du jeu d’autant que sa prédiction est prometteuse. D’ailleurs il existe même un tirage instantané où l’Ancre et les cartes de Pique jouent un rôle clé.

Il s’agit du tirage conseil du Petit Lenormand avec les Piques qui permet d’obtenir des conseil pour atteindre son but. Mais ce n’est pas la seule méthode qui fait autorité en tarologie.

Vous pouvez par exemple tenir compte des associations de cartes avec l’Ancre du Petit Lenormand. Dans certains tirages, elles permettent aux tarologues de révéler l’inattendu pour votre avenir.

L’Ancre du Petit Lenormand dans un tirage de cartes

Avec l’Ancre du Petit Lenormand dans le tirage à 3 cartes et dans le tirage en croix, les prédictions à envisager sont les suivantes :

– passé (à gauche) : Vous semblez tenir à quelqu’un ou quelque chose qui appartient pourtant à votre passé. À moins que cela soit ce passé qui vous colle au point de ne pas pouvoir vous en débarrasser.

– présent (au milieu) : Ici l’Ancre représente aussi bien le moment présent que le consultant ou la consultante. L’heure est à l’attachement et à l’enracinement vous dira le voyant. Quelque chose semble vous attirer irrésistiblement. Si l’objectif est de bouger, l’Ancre en revanche ne pourra pas vous aider.

– futur (à droite) : Telle une réponse, l’Ancre annonce à cette place que vous allez obtenir ce que vous désirez. Amour, travail ou finances, vous parviendrez même à le conserver dans la durée, c’est une certitude pour le médium.

– ce qui pèse (en haut) : Ici c’est l’aspect négatif de la carte 35 du Petit Lenormand que les cartomanciennes relèvent. L’Ancre devient alors un boulet qui vous bloque. Il est probable que vous ne parveniez pas à vous défaire d’un poids.

– l’atout (en bas) : À cette place en revanche, l’Ancre devient un atout. Son côté aimant vous permet d’avoir de l’emprise sur les événements et les personnes. Quelle que soit la situation, les choses sont appelées à durer dans le temps.

L’Ancre est au fond une bonne carte quand elle attire à vous ce que vous convoitez. Elle n’est pas sans rappeler l’Anneau que l’on utilise pour tarot oui non du Petit Lenormand.

L’Ancre dans le Grand Tableau

Le message inscrit sur la carte 35 précise : « Ancre : prospérité. Tout près : fidélité. Est-elle mal placé ? Tu as frivoles idées« . Comme toujours, cette notion de proximité concerne le tirage de la Grande Image dit du Grand Tableau.

On comprend vite qu’en amour l’Ancre ne doit pas être tenue à distance du consultant. Elle vous tiendrait à distance de l’être aimé qui serait alors tenté par d’autres aventures.

Concernant le travail par exemple, l’Ancre proche des cartes Monsieur ou Dame vient prédire une stabilisation de la situation. Vous pourriez notamment signer un CDI.

Continuez à apprendre les arts divinatoires avec le Petit Lenormand et la Croix, la dernière carte qui arrive après l’Ancre dans ce jeu de cartomancie et qui se fait l’écho des chagrins.

Capricorne ascendant Gémeaux, né le jour des rois. Tire les cartes depuis 1995 et pratique aussi la géomancie. A toujours sur lui son Oracle de Belline et des tarots plein son bureau. Signe particulier ? Également Dragon de feu, qu'on se le dise !

Et si vous me demandiez mon avis sur votre tirage ?

Laisser un commentaire

En publiant, j'accèpte l'enregistrement de mon nom et de mon e-mail.